Quatre professeurs condamnés à 12 mois ferme pour fraude au BEPC 2019 à Abengourou
0
 

Écouter
Quatre professeurs condamnés à 12 mois ferme pour fraude au BEPC 2019 à Abengourou

Quatre professeurs condamnés à 12 mois ferme pour fraude au BEPC 2019 à Abengourou

AIP | Lu 13994 fois | Publié

Quatre professeurs ont été condamnés mercredi à 12 mois d’emprisonnement ferme chacun pour fraude à l’examen du BEPC session 2019 par le tribunal de première instance d’Abengourou.

Il s’agit des nommés Kouamé Thierry Maxime, Kra Koffi Jonas, Aka Elichaman et Kouamé Kouamé Claude respectivement professeur bivalent de physique-chimie et sciences de la vie et de la terre, professeur de physique-chimie, professeur d’EPS et professeur d’anglais.

Les faits remontent au 19 juin 2019. Ce jour-là, Mlle Konan Akissi Inès Josiane, candidate à cet examen du BEPC, est prise en flagrant délit de fraude lors de l’épreuve de sciences de la vie et de la terre (SVT) alors qu’elle recopiait le corrigé reçu sur son téléphone portable qu’elle avait pris soin de dissimuler dans son soutien-gorge.

Interpellée et conduite à la police, celle-ci dénonce l’enseignant de SVT, Kouamé Thierry Maxime comme étant son principal complice. Mis aux arrêts, ce dernier cite ses collègues Kra Koffi Jonas, Aka Elichaman, Kouamé Kouamé Claude, Tigori Kouamé Roger, Djoman Moronou Bernard comme ses principaux complices.

A l’issue des débats, qui ont duré plusieurs heures, les deux derniers cités, en l’occurrence, Tigori Kouamé Roger et Djoman Moronou Bernard, ont été relaxés pour délit non établit. Quant aux quatre autres, notamment, Kouamé Thierry Maxime, Kra Koffi Jonas et Aka Elichaman, ils ont écopé de 12 mois d’emprisonnement ferme et 300 000 FCFA d’amende à payer solidairement.

Outre ces quatre professeurs, le tribunal a reconnu Mlle Konan Akissi Inès Josiane, celle par qui le scandale est arrivé, coupable de participation à une fraude dans un examen public et d’en avoir tiré profit. En répression, elle a été condamnée à six d’emprisonnement ferme et 30 000 FCFA d’amende.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: trois Bulgares et un Français inculpés pour trafic de personnes et travail illégal

Un projet de 580 millions FCFA lancé pour la transition agroécologique en Côte d’Ivoire

240 pieds de teck plantés par des jeunes dans une forêt classée de Ferké

Le plan stratégique de développement (PSD) de la région du N’zi comportant 37 projets, est estimé à près de 35,3 milliards FCFA

Intempéries à Bissau: cinq morts et un disparu dans l'effondrement d'un balcon