Le président du sénat Ahoussou Kouadio Jeannot appelle à l’apaisement à Béoumi
0
 

Écouter
Le président du sénat Ahoussou Kouadio Jeannot appelle à l’apaisement à Béoumi

Le président du sénat Ahoussou Kouadio Jeannot appelle à l’apaisement à Béoumi

AIP | Lu 2767 fois | Publié

Le président du Sénat ivoirien, Ahoussou Kouadio Jeannot, a appelé les populations de Béoumi à l’apaisement au cours d’une cérémonie de compassion, vendredi, au domicile du préfet du département.

Ahoussou Kouadio a également demandé pardon aux communautés belligérantes, en s’exprimant en Baoulé, en Malinké et en français pour, selon lui, permettre à tout le monde de saisir le message qu’il était venu porter à la population.

Il a également félicité toutes les autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières qui n’ont lésiné sur aucun moyen pour atteindre les résultats actuels  qui  démontrent que du travail a été fait, depuis que la crise inter-communautaire a éclaté à Béoumi.

Le président du Sénat a demandé au chef de Canton, Nanan Ago Yao Barthélémy et à l’Imam central El Hadj Bamo Kéita de sensibiliser  leurs communautés respectives aux fins de “prévenir “ou “d’éradiquer” les conflits inter-communautaires.

Il a conclu en appelant les cadres qui “enveniment” la situation à plus de “responsabilité” dans leur prise de position, les invitant à soutenir le ministre Sidi Tiémoko Touré, en charge de la Communication et des Médias pour tous les “efforts consentis” depuis le déclenchement de ce conflit.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les Tunisiens confient un mandat clair à Saied pour revitaliser la jeune démocratie

Trump prêt à "détruire l'économie turque" si Ankara ne change pas d'attitude en Syrie

L'ONG Echo Médias envisage une campagne nationale de promotion du dépistage et du diagnostic précoce du cancer du sein

Des femmes de médias africains renforcent leurs capacités sur le leadership féminin à Rabat au Maroc

Des populations de Tanda sensibilisées sur l’apatridie par le Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés (UNHCR)