Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019
0
 

Écouter
Publicite
Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

AIP | Lu 1830 fois | Publié

Un père, N’Gaza Tano, a trouvé la mort à Arrah, dans la nuit du lundi, quelques heures après une fête qu’il a organisée en l’honneur de son fils admis au Baccalauréat, session 2019.

Une fois la fête terminée, N’Gaza Tano décide de raccompagner un ami à moto. Sur le chemin, il percute une femme et décède sur le champ. La vieille dame, quant à elle,  s’en tirera avec un membre fracturé.

Sur 390 inscrits, 131 candidats ont été admis au baccalauréat 2019 à Arrah, soit un taux de 33,58%.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus : l'OMS impatiente d'analyser les essais cliniques russes

Les marches annoncées par l'opposition pour jeudi interdites à Gagnoa

La Secrétaire chargée des droits de l'homme Aimée Zébéyoux appelle la jeunesse de Gagnoa à renoncer aux manifestations

Explosions au Liban : Plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth "hors service" (OMS)

Israël: le Parlement rejette une loi visant à écarter Netanyahu du pouvoir

Publicite
Publicite