Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019
0
 

Écouter
Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

AIP | Lu 2974 fois | Publié

Un père, N’Gaza Tano, a trouvé la mort à Arrah, dans la nuit du lundi, quelques heures après une fête qu’il a organisée en l’honneur de son fils admis au Baccalauréat, session 2019.

Une fois la fête terminée, N’Gaza Tano décide de raccompagner un ami à moto. Sur le chemin, il percute une femme et décède sur le champ. La vieille dame, quant à elle,  s’en tirera avec un membre fracturé.

Sur 390 inscrits, 131 candidats ont été admis au baccalauréat 2019 à Arrah, soit un taux de 33,58%.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les Tunisiens confient un mandat clair à Saied pour revitaliser la jeune démocratie

Trump prêt à "détruire l'économie turque" si Ankara ne change pas d'attitude en Syrie

L'ONG Echo Médias envisage une campagne nationale de promotion du dépistage et du diagnostic précoce du cancer du sein

Des femmes de médias africains renforcent leurs capacités sur le leadership féminin à Rabat au Maroc

Des populations de Tanda sensibilisées sur l’apatridie par le Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés (UNHCR)