La journée internationale des détenus célébrée pour la première fois en Côte d’Ivoire.
0
 

Écouter
La journée internationale des détenus célébrée pour la première fois en Côte d’Ivoire.

La journée internationale des détenus célébrée pour la première fois en Côte d’Ivoire.

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 3021 fois | Publié

Les 16, 17 et 18 juillet 2019, la Côte d’Ivoire a célébré pour la première fois la journée internationale des détenus dite « Journée Mandela » autour du thème « prisonnier aujourd’hui, agent de développement demain ». Pendant ces trois jours, le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme avec le soutien de la délégation régionale du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), a montré les efforts fournis par l’Etat pour l’amélioration des conditions de détention des populations en milieu carcéral.

Faire des détenus de véritables agents de développement, tel est l’objectif de la direction de l’administration pénitentiaire à travers cette célébration de la « journée Mandela ». Souvent mal perçus et stigmatisés, les détenus ont du mal à se réintégrer dans la société après leur sortie de prison.

« Le détenu ce n’est pas quelqu’un qui passera sa vie en incarcération. C’est quelqu’un qui après avoir purgé sa peine doit réintégrer la société et être acteur de développement » a indiqué Florentine Maho, représentante du ministre Sansan Kambilé, lors de la cérémonie de lancement de la « Journée Mandela » à l’Hotel du District d’Abidjan le mardi 16 juillet. « C’est nous tous ensemble qui devons aider les détenus et leur permettre de réintégrer la société civile » a-t-elle ajouté, invitant la société à ne plus les stigmatiser.

Selon Boubakar Coulibaly, l’Etat a posé de nombreuses actions pour l’amélioration des conditions de vie des détenus. « Dans les prisons en Côte d’Ivoire, tous les détenus ont droit à 3 repas par jour » a martelé le directeur de l’administration pénitentiaire avant d’ajouter que « bientôt, il y aura la construction d’un centre de formation aux métiers de la coiffure, de la boulangerie et bien d’autres ».

Les anciennes gloires du football ivoirien ont participé à la célébration de cette journée en disputant un match de football contre les détenus le mercredi 17 juillet dans les locaux de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). « Nous sommes tous des prisonniers en sursis. Tous ceux qui sont en prison ne doivent pas être oubliés. On peut faire la prison, sortir et être utile à la société » a dit Bonaventure Kalou, ancien footballeur international. La journée du jeudi a été consacrée à la visite des ateliers d’apprentissage de métiers à la MACA.

La Journée internationale Nelson Mandela fut proclamée par l'UNESCO le 10 novembre 2009 et est célébrée le 18 juillet de chaque année afin de commémorer la contribution de Nelson Mandela, militant de la cause anti-apartheid et premier président noir d'Afrique du Sud, à « la promotion d'une culture de paix ».


                                                                                                                              Boris Odilon BLE
                                                                                                                              odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Intempéries à Bissau: cinq morts et un disparu dans l'effondrement d'un balcon

Egypte: affrontements à Suez pendant une nouvelle manifestation anti-Sissi

Le groupe ‘‘Etoile du Guémon’’ remporte la finale du concours ‘‘variétoscope’’ 2019

L'ex-président tunisien Ben Ali enterré à Médine en Arabie saoudite (témoins)

Marche pour le climat à Paris : 1.000 manifestants "radicaux" dans le cortège (préfecture de police)