La version souche des livrets de CPI 1 et CP 2 ne comporte pas les erreurs relevées dans la version rééditée en 2019 (Kabran Assoumou, Dir Cab du ministère de l’Education nationale)
0
 

Écouter
La version souche des livrets de CPI 1 et CP 2 ne comporte pas les erreurs relevées dans la version rééditée en 2019 (Kabran Assoumou, Dir Cab du ministère de l’Education nationale)

La version souche des livrets de CPI 1 et CP 2 ne comporte pas les erreurs relevées dans la version rééditée en 2019 (Kabran Assoumou, Dir Cab du ministère de l’Education nationale)

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1387 fois | Publié

Dans une note d’information relative aux erreur contenues dans les livrets pour les classes des Cours Préparatoires 1ère et 2ème années « version 2019, des Editions NEI-CEDA »., dont RTI Info a reçu une copie, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, relève que ses services ne sont pas comptables de ces coquilles.’’ La version souche validée par ses services en 2014, ne comporte pas les erreurs relevées dans la version rééditée en 2019 par la maison d’édition’’, indique le communiqué.

En effet, selon la note "des fautes de cette nature ne sauraient échapper au processus de correction, puis de validation, des ouvrages scolaires, assuré par la Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue (DPFC)". Le ministère explique le communiqué, "a diligenté une enquête interne qui a révélé ‘’la version souche validée par ses services en 2014, ne comporte pas les erreurs relevées dans la version rééditée en 2019 par la maison d’édition".

"Il a été demandé aux éditions NEI-CEDA de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de corriger ces manquements de l’édition 2019, conformément à leur cahier de charges de l’édition 2014, transmis à ses services et qui avait obtenu l’agrément’’, ajoute le ministère.

Cette maison d’édition a également produit un communiqué dans lequel, elle endossait l’entière responsabilité de ces fautes qui selon elle, se seraient glissées dans les livrets d’exercices incriminés au moment de leur réimpression.

Il faut noter que les livrets en question seront corrigés et réédités. En ce qui concerne les exemplaires déjà sur le marché, ''un correctif, appelé erratum, sera imprimé par l’éditeur et joint à chaque ouvrage'', a précisé la note  du ministère

Le Ministère de l’Éducation Nationale de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a tenu aussi à rassurer tous les acteurs et partenaires du système éducatif de son engagement à veiller à ce que de tels désagréments soient évités.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ethiopie : Le gouvernement veut condamner le discours de la haine et la diffusion des fausses informations.

Burkina : 3 assaillants abattus dans la région de l’est par des forces de défense et de sécurité (source sécuritaire)

Algérie : Plusieurs acteurs de la société civile appellent à soutenir les journalistes ''censurés" de la radio nationale algérienne

Les travaux d’un nouvel aéroport lancés ce lundi à Korhogo

Grand Lahou : La première pharmacie de Yocoboué ouverte