Les enfants de Côte d’Ivoire invitent les acteurs politiques à œuvrer pour des élections sans violence en 2020
0
 

Écouter
Les enfants de Côte d’Ivoire invitent les acteurs politiques à œuvrer pour des élections sans violence en 2020

Les enfants de Côte d’Ivoire invitent les acteurs politiques à œuvrer pour des élections sans violence en 2020

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 3281 fois | Publié

Les enfants de Côte d’Ivoire, comme ceux du monde entier ont célébré le mercredi 20 novembre 2019, la journée mondiale de l’enfance. Dans un message, ils ont invité les hommes politiques à œuvrer pour un climat sans violence en 2020.

"Notre pays a été secoué par une grave crise en 2010 et nous avons tous perdu un parent. Aujourd’hui, à quelques mois de l’élection présidentielle, les propos tenus par certains leaders politiques nous inquiètent. Nous vous demandons de penser à nous en adoptant des comportements de paix et de cohésion sociale. Pensez à notre avenir. Pensez à nos familles. Pensez à tous les enfants de Côte d’Ivoire Pensez à l’avenir de la patrie, celle de la vraie fraternité" a imploré la petite Awa âgée de 10 ans, en classe de CM2, qui a revêtu pour la circonstance, la casquette de Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté.


Ce cri de cœur, en prélude à l’élection présidentielle de 2020, a été appuyé par la Ministre Mariatou Koné. "C’est l’occasion pour nous de réitérer l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire pour la protection de l’enfant et de réaffirmer notre message de paix et de cohésion, parce que protéger les enfants, c’est leur offrir un avenir meilleur, paisible. Et tout cela ne peut se faire que dans la paix" a-t-elle indiqué.


La Journée mondiale de l'enfance a été créée en 1954 et est célébrée tous les 20 novembre afin de promouvoir le respect et les droits des enfants.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'ex-Président égyptien Hosni Moubarak est décédé

Une tempête de sable et de poussière recouvre la Mauritanie et le Sénégal

Coronavirus en France: "l'épidémie est à nos portes" (ministre français)

L'opposition togolaise appelle à la mobilisation contre la victoire contestée du président sortant Faure Gnassingbé,

la France va apporter 90 millions d'euros pour l'Académie de l'OMS