Nous travaillons pour demeurer leader de l’audiovisuel dans la sous-région (Fausséni Dembélé, Directeur Général de la RTI)
0
 

Écouter
Publicite
Nous travaillons pour demeurer leader de l’audiovisuel dans la sous-région (Fausséni Dembélé, Directeur Général de la RTI)

Nous travaillons pour demeurer leader de l’audiovisuel dans la sous-région (Fausséni Dembélé, Directeur Général de la RTI)

RTI Info/Ange Yao (Stagiaire) | Lu 4940 fois | Publié

Fausseni Dembélé, Directeur général de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), a fait savoir à son personnel que tous les moyens sont mis en œuvre pour que la RTI conserve sa position de leader dans l’espace audiovisuel ouest-africain. Cette assurance a été donnée à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an à son endroit, tenue le vendredi 10 janvier 2020 au sein de maison de la télévision.

« La RTI travaille à progresser et à se structurer de façon efficace pour être toujours le média leader dans l’audiovisuel dans notre pays et en Afrique de l’ouest francophone » a indiqué le Directeur général de la RTI. Fausséni Dembélé a profité de cette occasion pour annoncer l’ouverture très prochaine de la troisième chaine (RTI 3) qui selon lui viendra enrichir les programmes avec des contenus innovants répondant aux exigences de la population notamment la jeunesse.

Aussi, le patron de « la Maison bleue » compte ériger la station régionale, RTI Bouaké, qui depuis plusieurs années est un démembrement de RTI 1, en une chaine autonome. Il s’est dit confiant en son personnel qui travaille d’arrache-pied pour satisfaire les attentes des auditeurs et téléspectateurs et que l’éclosion de nouvelles chaines concurrentes dans le paysage audiovisuel ivoirien ne doit pas constituer une entrave à l’avancement de l’entreprise. « La RTI est forte de ses ressources humaines (…), la concurrence arrive, mais ce sera très difficile de nous faire bouger parce que nous sommes là et nous connaissons le terrain » a-t-il martelé.

Soucieux également des conditions de travail des agents, le Directeur général a renforcé le parc automobile de la maison. 23 véhicules ont été mis à leur disposition pour faciliter leur mobilité dans l’exécution de leurs missions.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

L’ONG Care International expose ses actions en faveur des communautés rurales de Soubré

Le ministre Siandou Fofana fait don de 300 kits alimentaires aux veuves du quartier Sodeci à Agnibilékrou

La commission régionale du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) sensibilise la population de Soko à la cohésion sociale

Publicite
Publicite