Maurice Bandaman (ministre de la culture) : ''Il y'a des ivoiro-descendants au Mexique et au Brésil"
0
 

Maurice Bandaman (ministre de la culture) : ''Il y'a des ivoiro-descendants au Mexique et au Brésil"

RTI 1 | Lu 1423 fois | Publié

Le village de Kanga Nianzé, à en croire les recherches archéologiques, anthropologiques, linguistiques, était un lieu d’embarcation de milliers d’esclaves venus de la Côte d’ivoire et même d’ailleurs.

La Côte d’Ivoire part à la conquête de ses enfants arrachés pendant la traite négrière et l’esclavage.

Invité de la Page Culture du journal télévisé de 20 heures du 27 avril 2019, le Ministre de la Culture, Maurice Bandaman, explique les raisons pour lesquelles les Boni de Guyane ont séjourné en Côte d’Ivoire dans le cadre des journées mémorielles internationales de la route de l'esclave, du 21 au 26 avril 2019.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Sénat américain adopte un texte soutenant Hong Kong face à Pékin

Plus de deux millions d’enfants non déclarés à l’état-civil en Côte d’Ivoire (Société civile)

La ville d’Abengourou sera dotée de feux tricolores avant la fin de l’année. Annonce faite par le maire Amoikon Kouakou Banga.

La multinationale Cargill, annonce d’’importants investissements dans l’industrie du cacao et les communautés d’agriculteurs en Côte d’Ivoire

Les travaux de reconstruction du marché incendié d’Abengourou réalisés à 30 %