Conventions éclatées du PDCI-RDA les 25 et 26 juillet 2020 pour la désignation du candidat du parti à la présidentielle d’octobre 2020.
0
 

Écouter
Publicite
Conventions éclatées du PDCI-RDA les 25 et 26 juillet 2020 pour la désignation du candidat du parti à la présidentielle d’octobre 2020.

Conventions éclatées du PDCI-RDA les 25 et 26 juillet 2020 pour la désignation du candidat du parti à la présidentielle d’octobre 2020.

Lacinan Ouattara | Lu 2003 fois | Publié

En vue de la désignation de son candidat à la présidentielle d’octobre prochain, le PDCI-RDA va organiser les 25 et 26 juillet des conventions éclatées. Maurice Kakou Guikahué, Coordonnateur de la Convention et Secrétaire exécutif du parti a animé ce mercredi 22 juillet 2020 une conférence de presse pour les modalités pratiques.

Pour les conventions éclatées du PDCI-RDA prévues du 25 au 26 juillet 2020, l’accès aux lieux et locaux de la convention est conditionné par la présentation d’un badge et d’un mandat signés du coordonnateur délivrés par la Coordination nationale de la Convention, selon Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA. Le militant votant devra évidemment se prémunir de sa carte du PDCI-RDA. 

Ce sont les Délégations Départementales, Communales et Générales qui tiendront lieu de bureau de vote", dirigé un Président, membre du Bureau Politique et deux Secrétaires, choisis par le Bureau de la Délégation Départementale, Communale et Générale. 

Henri Konan Bédié, seul candidat devrait à être quasiment plébiscité à l'issue de ces conventions éclatées et porter les couleurs du PDCI-RDA pour la présidentielle d'octobre. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je vais créer un fonds pour le financement des études supérieures (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

Publicite
Publicite