Mariatou Koné (Ministre de la Solidarité) : "Les Ivoiriens doivent regarder dans une seule et même direction, celle de la paix".
0
 

Écouter
Mariatou Koné (Ministre de la Solidarité) :

Mariatou Koné (Ministre de la Solidarité) : "Les Ivoiriens doivent regarder dans une seule et même direction, celle de la paix".

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 2845 fois | Publié

La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté a invité à nouveau, les ivoiriens à l’union et à la culture de la paix. Elle a délivré cet important message à sa descente d’avion, le dimanche 18 août à l’aéroport international Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan, alors qu’elle rentrait de son pèlerinage à la Mecque en Arabie Saoudite. ‘’Les Ivoiriens doivent regarder dans une seule et même direction, Celle de la paix", a-t-elle déclaré.

"Nous venons d’accomplir le cinquième pilier de l’islam. Nous avons beaucoup prié pour la Cote d’Ivoire, notre beau pays afin que toutes ses filles et tous ses fils regardent dans une seule et même direction, Celle de la paix", a tenu à préciser Mariatou Koné, ajoutant au passage que ''les ivoiriens devraient pratiquer au quotidien la paix et même en faire leur seconde religion. C’est à ce seul prix-là qu’ils pourraient parvenir à une véritable quiétude et une stabilité gage de développement".

Poursuivant, la ministre de la Solidarité et de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté a adressé ses remerciements à l’ensemble des ivoiriens et des populations vivant en Côte d’Ivoire pour leur soutien et leurs prières. Elle a formulé des vœux notamment la consolidation de la paix et le renforcement de la cohésion sociale en dépit des clivages politiques, ethniques ou religieux.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison