Gestion des déchets plastiques : Port-Bouët expérimente le projet PLASTOCK
0
 

Écouter
Gestion des déchets plastiques : Port-Bouët expérimente le projet PLASTOCK

Gestion des déchets plastiques : Port-Bouët expérimente le projet PLASTOCK

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 9872 fois | Publié

La mairie de Port-Bouët va renforcer ses actions en faveur de l’environnement. Nestlé Côte d’Ivoire s’est engagée auprès de cette municipalité à travers le projet « PLASTOCK » qui va permettre la collecte, le ramassage et le recyclage de tous les déchets plastiques. Le lancement du projet a eu lieu le vendredi 20 décembre 2019 dans ladite commune.

Le projet « PLASTOCK », piloté par les collectivités de la commune, permettra de sensibiliser les populations à la collecte et au recyclage des déchets plastiques. Avec l’appui du partenaire RECYPLAST, dix (10) points de collecte ont été installés à travers les quartiers de la commune. RECYPLAST va transformer les déchets reçus de la part des populations en objets recyclés, moyennant des datas internet ou des produits Nestlé.

« Ce projet vient appuyer notre lutte contre l’insalubrité au sein de la commune. Il va également donner de l’emploi aux jeunes et assainir l’environnement. C’est donc une joie pour nous d’entamer ce nouveau partenariat avec Nestlé, en plus de celui déjà en cours pour l’éducation de nos mamies dans les marchés » a indiqué Dr. Sylvestre Emmou, maire de Port-Bouët. En effet, grâce à ce projet, 2 start-ups et 10 nouveaux emplois ont été créés, tous occupés par les jeunes de la commune. Ils iront sensibiliser les populations à domicile, dans les marchés et écoles…

Thomas Caso, Directeur Général de Nestlé CI, a remercié la mairie de Port-Bouët pour sa vision et RECYPLAST pour son énergie. « Je suis très heureux de voir ce projet prendre vie, car il reflète à 100% la raison d’être du groupe Nestlé : améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain » a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il se « réjouit déjà du succès de ce projet » et « félicite les jeunes qui s’y sont investis massivement ».

Depuis décembre 2018, le leader mondial de l’agro-alimentaire a rejoint l’Alliance pour le Recyclage des Déchets Plastiques en Afrique, aux côtés d’autres grandes entreprises implantées sur le continent et toutes aussi soucieuses de la préservation de l’environnement, plus précisément pour la lutte contre les déchets plastiques, à travers plusieurs initiatives dans le monde. Ainsi, le groupe suisse s’est engagé à :

  • Rendre 100% de ses emballages utilisés dans les usines recyclables ou réutilisables d’ici 2025 ;
  • Contribuer à la mise en place de circuits locaux pour le tri, la collecte et le recyclage des déchets plastiques.

Les usines du groupe en Côte d’Ivoire, sont passées au « Zéro déchet » depuis 2017 grâce à la mise en place de stratégies et de systèmes de tri pour la réduction des déchets sur chaque site. Ces actions ont permis d’obtenir le Prix d’Excellence Alassane Dramane Ouattara de la meilleure entreprise éco-citoyenne de Côte d’Ivoire en 2017 et en 2019.

Aujourd’hui, Nestlé assure la vice-présidence de l’Association Ivoirienne pour la Valorisation des Plastiques (AIVP), dont le premier point de collecte sis à Koumassi (Agora) a été inaugurée le 21 décembre dernier par Emmanuel MACRON, Président de la République de France.

 

 

Boris Odilon BLE

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: la Chine annonce 71 décès supplémentaires en baisse

Le coronavirus continue de perturber le calendrier sportif en Asie

Code électoral: Une plateforme de la société civile invite toutes les parties à trouver un minimum de consensus

Le mécanisme de commercialisation intérieure du cacao en Côte d’Ivoire a été présenté au Salon International de l'Agriculture à Paris

L'ex-Président égyptien Hosni Moubarak est décédé