Lutte contre le travail des enfants : les Etats-Unis félicitent la Côte d’Ivoire
0
 

Écouter
Lutte contre le travail des enfants : les Etats-Unis félicitent la Côte d’Ivoire

Lutte contre le travail des enfants : les Etats-Unis félicitent la Côte d’Ivoire

RTIinfo/Corine Adjobi Nobou (Stagiaire) | Lu 2854 fois | Publié

Un rapport du département du travail des Etats-Unis sur les pires formes des activités exercées par les enfants, approuve les efforts notoires du pays en matière de lutte contre le travail des enfants. Dans ce rapport parvenu à l’Agence ivoirienne de presse (AIP) le mercredi 14 novembre 2019, la Côte d’Ivoire a reçu, la plus haute évaluation des avancées significatives, et fait partie des 12 pays qui ont obtenu ce rang sur un total de 134 évalués.

En septembre dernier, la première Dame Dominique Ouattara, en sa qualité de Présidente du Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite et les pires formes de travail des enfants, a effectué une mission aux Etats-Unis. Objectif : présenter les efforts du gouvernement ivoirien dans l’éradication de l’exploitation des enfants au cours d’une séance de travail au National Democratic Institute (NDI). Ainsi, Dominique Ouattara a expliqué que la mise en place d’un embargo sur le cacao ivoirien sur le territoire américain tel que souhaité par les sénateurs Sherrod Wyden de l’Ohio et Ronald Brown de l’Oregon serait une lourde sanction aux regards de l’énorme travail et des avancées notables dans la lutte contre ce fléau.

Quelques semaines après la visite de travail de la Première dame, le dernier rapport du département du Travail des Etats-Unis d’Amérique sur les pires formes du travail des enfants dans le monde, a attesté que la Côte d’Ivoire a fait des « efforts significatifs » dans la lutte contre le travail des enfants. Ce document mentionne que le pays a également franchi une autre « étape importante » et qu’il a reçu la plus haute évaluation durant six années consécutives.

Comme progrès réalisés, le rapport cite, entre autres, l’âge minimum d’admission à l’emploi, l’interdiction des pires formes de travail des enfants, l’école obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans, l’école publique gratuite, l’interdiction de la traite et le travail des enfants.

Toutefois l’Etat américain recommande au gouvernement de veiller à ce que toutes les structures de coordination fonctionnent comme prévu et soient en mesure de remplir leurs missions, d’améliorer la coordination en matière de collecte des données au niveau des ministères et au niveau des régions.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Liban: nouvelles violences à Beyrouth au 100e jour de la contestation

Virus: Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l'étranger

Gambie: des victimes du régime de Yahya Jammeh réclament justice dans les rues de Banjul

Centrafrique: une épidémie de rougeole a fait plus de 50 morts en un an (Ministère)

Yamoussoukro : Un incendie s’est déclaré ce samedi au gymnase du lycée scientifique