L’INHP déclare la fin des épidémies, la vigilance toujours de mise
0
 

Écouter
L’INHP déclare la fin des épidémies, la vigilance toujours de mise

L’INHP déclare la fin des épidémies, la vigilance toujours de mise

RTI Info/Ollah Sekongo | Lu 1971 fois | Publié

La fin des épidémies de dengue et de fièvre jaune a été déclarée le jeudi 14 novembre dernier par le Directeur de l’Institut national d’hygiène publique (INHP) au cours d’une conférence de presse à Abidjan. Ces épidémies survenues dans les mois de mars et septembre 2019 en Côte d’Ivoire, ont causé deux morts à Abidjan.

« Du 15 septembre au 10 novembre, soit après huit semaines de surveillance, aucun cas confirmé de ces deux maladies n’a été signalé. La norme en la matière, recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est de trois semaines de surveillance sans aucun cas observé. Fort de ce constat, nous déclarons la fin des épisodes épidémiques conjoints de dengue et de fièvre jaune dans le District autonome d’Abidjan », a annoncé le Professeur Bénié Bi Vroh, Directeur de l’INHP. Il a par ailleurs expliqué que, ce sont 210 cas de fièvre jaune et 289 cas de dengue avec deux décès qui ont été enregistrés.

Toutefois, Vincent Toh Bi, Préfet d’Abidjan, a incité les populations à maintenir les bonnes pratiques adoptées pour lutter contre ces épidémies, rappelant que leur fin ne doit pas être considérée comme l’absence de risques. « Restez toujours à l’écoute des consignes de prudence, de santé publique et de sécurité. Tels que désherber aux alentours des maisons, vider les retenues d’eaux après chaque pluie, dormir sous une moustiquaire imprégnée, mettre des grilles anti-moustiques aux portes et aux fenêtres des maisons etc. » a-t-il dit.

Rappelons que le virus de la dengue et le virus amaril sont respectivement responsables de la dengue et de la fièvre jaune transmis par des moustiques. A ce jour, aucun vaccin n’est disponible contre la dengue.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guiglo : Lancement du festival national des arts et cultures scolaires

Bondoukou abrite un atelier sur le Contrat d’objectifs et de performance

Un affrontement entre des populations fait 24 blessés à Bouaflé

Un orpailleur clandestin meurt dans un éboulement à Niakara

Paris appelle Washington à maintenir son soutien au Sahel, sans recevoir de garanties