CAN 2021: '' (...) La Côte d’Ivoire n’a quasiment pas avancé'' - Ahmad Ahmad
0
 

Écouter
CAN 2021: '' (...) La Côte d’Ivoire n’a quasiment pas avancé'' - Ahmad Ahmad

CAN 2021: '' (...) La Côte d’Ivoire n’a quasiment pas avancé'' - Ahmad Ahmad

Sportmania | Lu 2263 fois | Publié

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le président de la Confédération africaine de football (CAF) n’a pas été tendre avec la Côte d’Ivoire qui devait initialement accueillir la CAN 2021.

En Côte d’Ivoire, la décision de la CAF d’attribuer l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun passe mal. Interrogé sur le sujet par Jeune Afrique, Ahmad Ahmad ne s’est pas embarrassé de discours diplomatique. Le patron du football africain  a sorti la mitraillette. « Il faut regarder les choses en face : à l’heure où je vous parle, la Côte d’Ivoire n’a quasiment pas avancé », a-t-il fait remarquer.

Ahmad Ahmad, qui dit être en contact avec Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien, s’en est aussi pris à Sidy Diallo, le président de la Fédération ivoirienne de football. « Ils feront ce qu’ils veulent. Nous assumerons. Mais de mon côté, je suis en contact avec le président Ouattara. L’organisation d’une CAN, c’est avant tout l’affaire de l’État. A Accra, j’avais invité des présidents de fédérations africaines à l’occasion de la CAN féminine. Augustin Sidy Diallo, le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), était là. Il s’est juste contenté de me saluer au petit-déjeuner. Moi, j’aurais aimé qu’il vienne me parler du football en Côte d’Ivoire, de la CAN… », a regretté le dirigeant malgache.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ouverture du « Festival culturel afropolitain nomade » à Abidjan

Le projet de loi sur la représentation des femmes présenté aux parlementaires

Un projet de sensibilisation sur les droits des homosexuels et usagers de la drogue présenté au préfet d’Aboisso

Le projet de plan d’action prioritaire 2020 de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) soumis à l’examen de son conseil de gestion

Une étude de faisabilité de valorisation des sous-produits agricoles lancée à Abidjan