Football |Transfert : Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise
0
 

Écouter
Football |Transfert : Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise

Football |Transfert : Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise

Elie DION | Lu 1450 fois | Publié

Sans club depuis son départ de l’Olympiacos Le Pirée, Yaya Touré vient de signer dans un club de deuxième division chinoise. L’ancien capitaine des Éléphants espère avoir du temps de jeu pour retrouver sa forme au plus tôt.

Depuis son départ de Manchester City dans les conditions que l’on sait, Yaya Touré peinait à se trouver jusque-là un point de chute. Son séjour dans son ancien club Olympiacos Le Pirée de la Grèce n’a véritablement pas été concluant pour l’ancien international ivoirien, qui s’est retrouvé par la suite sans club. 

Son agent Dmitri Seluk a annoncé dans la foulée la retraite de l’ancien joueur du FC Barcelone. Mais à 36 ans, le champion d’Afrique 2015 n’entend pas raccrocher les crampons de sitôt. Il a donc démenti l’information donnée par son agent et c’est orienté vers l’Empire du Milieu pour se trouver un nouvel employeur.

L’ancien académicien de Mimosifcom suit ainsi les traces de ses compatriotes Didier Drogba, Yao Kouassi Gervais dit Gervinho, ou encore feu Tioté Cheick.

C’est désormais chose faite, car le quatre fois ballon d’or vient de signer avec le club chinois de Qingdao Huanghai. La durée du contrat, encore moins le montant n’ont été dévoilés. N’empêche que l’Ivoirien entend donner le meilleur de lui-même pour faire monter son club en première division.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Dominique Ouattara partage les initiatives de la lutte contre l’épineuse question du travail des enfants à Washington

La Tanzanie dément toute présence du virus Ebola

L’ex-président tunisien Ben Ali s’est éteint à 83 ans

Huawei lance son premier smartphone touché par les sanctions américaines

Brexit: Londres a jusqu'à fin septembre pour soumettre une proposition écrite (Premier ministre finlandais)