Football | Les 5 Africains nommés pour le Ballon D'or 2019
0
 

Écouter
Football | Les 5 Africains nommés pour le Ballon D'or 2019

Football | Les 5 Africains nommés pour le Ballon D'or 2019

Elie DION | Lu 3878 fois | Publié

France Football, promoteur du Ballon d’Or communique dès à présent sur la liste des 30 nommés pour l’édition 2019. Si pour l’instant, le média français a décidé de dévoiler progressivement l’identités des footballeurs, l’Afrique connait ses 5 représentants.

Sans Surprise, Sadio Mané et Mohamed Salah, vainqueur de l’Uefa Ligue des Champions avec des performances exceptionnelles avec Liverpool en Premier League sont en lice. Mais après la CAN 2019, c’est l’attaquant sénégalais qui semble à même de porter l’étendard du continent. Là où il devra faire avec la farouche concurrence de son coéquipier Virgil Van Dyke, de Lionel Messi, désigné meilleur footballeur à la cérémonie de FIFA Best, et de l’inusable Cristiano Ronaldo, tous également présents.

Vainqueur de la Premier League avec Manchester City et de la CAN 2019, au nez et à la barbe de Sadio Mané, Riyad Mahrez figure également sur la liste des nommés. Tout comme Pierre Emerick Aubameyang. Le Gabonais assis sur le banc à trois places des meilleurs buteurs de Premier League (2018-2019), avec Mané et Salah (22 buts) figure sur cette liste restreinte des meilleurs footballeurs de la saison écoulée. Ainsi que Kalidou Koulibaly. Le défenseur sénégalais de Naples est l'un des rares défenseurs du continent à figurer sur cette liste de 30 nommés pour le Ballon d'Or.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle au Togo: "Je ne me sens pas l'âme d'un dictateur" indique Faure Gnassingbé

Soudan du Sud: Salva Kiir et Riek Machar se sont mis d'accord pour former un gouvernement d'union nationale

La seconde phase de déguerpissement des populations des alentours de l’aéroport d’Abidjan est prévue en mars 2020 (Gouvernement)

Le procureur de la République saisi par le gouvernement pour des propos insurrectionnels tenus à un meeting à Paris

Plus de 50 hectares d’hévéa ont été ravagés par des flammes à Bocanda