Jeux Africains-Rabat 2019 : Les TaeKwondo-ins ivoiriens entrent en scène
0
 

Écouter
Jeux Africains-Rabat 2019 : Les TaeKwondo-ins ivoiriens entrent en scène

Jeux Africains-Rabat 2019 : Les TaeKwondo-ins ivoiriens entrent en scène

sport-ivoire | Lu 1400 fois | Publié

Ce mercredi 21 août dans l’arène de ce complexe sportif de haut niveau, les TaeKwondo-ins ivoiriens entrent en jeu. Les regards seront tournés vers Cissé Cheick Sallah et ses condisciples. Des espoirs pour la délégation ivoirienne après la sortie infructueuse des judokas qui ont achevé leur participation dimanche dernier.

Sous les ordres de leurs entraîneurs, Maîtres Chérif Adama et Jérôme Essapa, les athlètes sont passés sur la balance pour la pesée. Ensuite, le tirage au sort s’est déroulé dans la soirée pour désigner leurs adversaires. Ce matin, ce sont 5 catégories qui combattent à partir de 9h. Chez les hommes, il s’agit Cissé Cheick Sallah (-80 kg), le champion olympique ivoirien. Il est arrivé dans la nuit de dimanche dans la capitale marocaine. Dans son sillage, figurent Gbané Seydou (-87 kg) et Dosso Cheick Oumar (+87 kg). Chez les dames, Coulibaly Bouma (-49 kg) et Aka Chia Audrey (-53 kg) défendront les couleurs ivoiriennes. Dans le camp ivoirien, l’heure était à la concentration hier au village des jeux. Lors de la séance d’entraînement du soir, les garçons ont mis beaucoup de sérieux à peaufiner les différents aspects techniques et tactiques avec leurs coaches. Ces derniers gardent leur sérénité avant la bataille de Rabat. « Tout se passe bien, les enfants sont concentrés sur ce qu’ils ont à faire. Nous leur demandons de ne pas se laisser distraire par quoique ce soit. Nous travaillons à ce qu’ils réalisent de bonnes performances ici à Rabat », a confié Maître Cherif Adama.

Cissé Cheick Salah, champion en titre dans sa catégorie. Médaillé de bronze au Grand prix de Rome (Italie) en juin 2019, le détenteur de la médaille d’or aux Jeux Africains à Brazzaville au Congo, a une réputation à défendre à Rabat. Il aura à cœur de conserver son rang sur le continent. En l’absence de Gbagbi Ruth, médaillée d’or des Jeux Africains 2015 dans la catégorie des -67kg, absente à Rabat pour cause de blessure, Cissé sera le premier porte drapeau ivoirien avec ses coéquipiers, notamment, Gbané Seydou, Dosso Cheick Oumar et tous les autres engagés dans cette compétition.

Avant la cérémonie d'ouverture, quelques épreuves comme le judo, le football et le beach-volley ont déjà eu lieu le week-end. L’Egypte, premier au classement, compte déjà 8 médailles, dont 4 en or. Le Maroc et l’Algérie compètent le podium, suivis de la Tunisie.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des transporteurs de Divo protestent contre des taxes du conseil régional

Un rapport du gouvernement américain reconnait des « efforts significatifs » de la Côte d’Ivoire contre le travail des enfants

Le procureur de Dabou plaide pour la réduction du pourcentage de jeunes dans la population carcérale

Une plateforme de leaders religieux sensibilise à la paix et à la cohésion sociale à Daloa

Le Vatican offre à la Côte d’Ivoire « une boussole » pour l’aide au développement humain