Tunisie: six membres de la garde nationale tués dans une attaque d'Aqmi
0
 

Écouter
Tunisie: six membres de la garde nationale tués dans une attaque d'Aqmi

Tunisie: six membres de la garde nationale tués dans une attaque d'Aqmi

AFP | Lu 1891 fois | Publié

Six membres des forces de l'ordre ont été tués dimanche dans le nord-ouest de la Tunisie dans un attentat revendiqué par la branche d'Al-Qaïda au Maghreb (Aqmi).

Une cérémonie d'hommage aux victimes est prévue lundi à 08H00 (07H00 GMT) du matin près de Tunis.

Cette attaque, la plus meurtrière depuis deux ans, intervient alors que la Tunisie, secouée par une crise politique, espère vivre cette année une très bonne saison touristique à la faveur de l'amélioration de la sécurité qui a permis le retour en force des tour-opérateurs.

Six agents de la Garde nationale ont été tués et trois blessés lorsque leur voiture a été attaquée dimanche matin avec un engin explosif artisanal près de la frontière avec l'Algérie, dans le secteur de Ain Sultan (province de Jendouba), a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Un porte-parole du ministère, le général Sofiene al-Zaq, a qualifié l'attaque de "terroriste".

Il a ajouté que des assaillants "ont ouvert le feu sur les forces de sécurité" après l'explosion, et que des "opérations de recherche des terroristes" étaient en cours avec l'aide de l'armée.

Dans la nuit de dimanche à lundi, la branche tunisienne du groupe jihadiste Aqmi, Okba ibn Nafaa, a revendiqué l'attaque, affirmant avoir saisi plusieurs armes de la patrouille visée.

Aqmi et Jund al-Khilafa, affilié au groupe État islamique (EI), sont implantés dans cette zone frontalière montagneuse.

"Nous sommes conscients du fait que la guerre contre le terrorisme sera longue", a déclaré sur place le ministre de l'Intérieur par intérim, Ghazi Jeribi. "Nous irons jusque dans les repaires (des combattants) et nous vengerons le peuple tunisien", a-t-il poursuivi

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Dimbokro : Des élèves exhortés à la paix et à la cohésion lors de la journée de prières pour l’école

RDC: Mort de deux étudiants atteints par des balles de la police

Ghana: le projet de développement du front de mer inquiète les artisans

Gabon: premier Conseil des ministres sans Ali Bongo, hospitalisé

Centrafrique: nouvelle éruption de violences, 37 morts