Election en RDC: résultats ce mercredi à 22h00 GMT (président de la Céni)
0
 

Écouter
Election en RDC: résultats ce mercredi à 22h00 GMT (président de la Céni)

Election en RDC: résultats ce mercredi à 22h00 GMT (président de la Céni)

AFP | Lu 1005 fois | Publié

La Commission électorale (Céni) annoncera ce mercredi à 23H00 (22H00 GMT) les résultats provisoires de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, a annoncé son président à la presse, alors qu'une déléguée de l'opposition a claqué la porte des dernières réunions.

Le président de la Céni, Corneille Nangaa, a fait cette annonce devant les dizaines de journalistes déjà réunis au siège de la Céni à Kinshasa pour l'annonce du nom du successeur du président Joseph Kabila, qui doit quitter le pouvoir après dix-huit ans au pouvoir.

"Publication des résultats provisoires de l'élection présidentielle ce mercredi 9 janvier au siège de la Céni", indique une large banderole installée dans la salle de presse où des journalistes sont réunis.

La Céni est réunie depuis mardi soir en plénière pour des dernières délibérations.

Une déléguée de l'opposition à la plénière a claqué la porte de la réunion parce que "le président de la Céni ne suit pas la procédure", a dénoncé son parti.

"Notre déléguée ne veut pas participer à des innjonctions venues de la "Kabilie" (l'entourage de M. Kabila dans le langage des opposants congolais, NDLR), a déclaré à l'AFP la secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC), Eve Bazaiba.

Le MLC est la formation de l'ex-chef de guerre et ex-vice président Jean-Pierre Bemba qui soutient un des deux candidats d'opposition, Martin Fayulu, au sein de la coalition Lamuka.

Dans les rues de la capitale, la circulation était plus fluide qu'un jour de semaine ordinaire et la police était présente aux carrefours proches du parlement.

Plusieurs centaines de militants de l'UDPS soutenant l'autre candidat d'opposition, Félix Tshisekedi, se sont regroupés autour du QG du parti, confiant dans la victoire de leur leader.

Plusieurs camions de police anti-émeutes patrouillaient mercredi autour du siège.

La coalition Cach formée autour de la candidature de Félix Tshisekedi a convié quelques journalistes en prévision de la proclamation.

L'élection présidentielle du 30 décembre doit désigner le successeur du président Joseph Kabila qui ne pouvait pas se représenter après 18 ans au pouvoir au total depuis l'assassinat de son père et prédécesseur en janvier 2001.

Trois principaux candidat se disputent sa succession, le dauphin du pouvoir, l'ex-ministre de l'Intérieur sous sanctions de l'Union européenne, Emmanuel Ramazani Shadary, et les deux opposants, Félix Tshisekedi et Martin Fayulu.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des fonctionnaires de Tanda s’inquiètent de l’arrimage de la MUGEF-CI à la CMU

L’OIM réaffirme son engagement dans la gestion des frontières ivoiriennes

Un accident dans le cortège de l’épouse du premier ministre fait quatre blessés entre Odienné et Minignan

Le sous-préfet central de Tanda exhorte les femmes du département à se familiariser avec le numérique pour leur autonomisation.

La Représentation de la CPI sensibilise des leaders communautaires à Bouaflé