De nouveaux outils mis en place pour la promotion des investissements privés
0
 

Écouter
De nouveaux outils mis en place pour la promotion des investissements privés

De nouveaux outils mis en place pour la promotion des investissements privés

Frédéric Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1026 fois | Publié

L’assistance et l’appui technique aux créateurs et dirigeants d’entreprise, le renforcement des capacités des entreprises par une formation adaptée et permanente ciblée à l’intention du personnel et des premiers responsables des PME-PMI. Tels sont les nouveaux outils mis en place par l’institut ivoirien de l’entreprise (INIE), pour promouvoir les investissements privés en Côte d’Ivoire. L’information a été donnée par Fofana Mouramane, le directeur général de cette structure, placée sous la tutelle du secrétariat d’Etat chargé de la promotion de l’investissement privé.

« L’INIE s’est donné comme principales missions de concevoir et de mettre en œuvre des programmes visant à promouvoir l’esprit d’entreprise, de gérer les programmes et les projets de promotion des PME qui lui sont confiés par l’Etat, les bailleurs de fonds mais également par les organismes de coopération ou toute autre personne » a déclaré Fofana Mouramane. Continuant sur sa lancée, M. Fofana a expliqué le fonctionnement et les nouvelles orientations de l’institution tout en révélant que « les PME sont le moteur principal de la croissance économique ».

« L’Etat a fait de l’entrepreneuriat un axe majeur de sa nouvelle ambition de pays émergent. Dans ce cadre, l’on vise pour le secteur des PME l’objectif chiffré de 60.000 PME additionnelles à l’horizon 2020, soit 10.000 PME/an » a-t-il indiqué.

Notons qu’en si peu de temps, l’institut ivoirien de l’entreprise (INIE) a satisfait a beaucoup d’attentes, tant de la part des autorités étatiques que de la part des jeunes entrepreneurs. Ce qui entrevoit de nouvelles perspectives pour les petites et moyennes entreprises (PME). Il a par ailleurs permis le développement rapide des activités de certaines entreprises qui ont bénéficié de son expertise.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Bakayoko-Ly Ramata salue la création d’un centre féminin d’éveil religieux à Tafiré

Mali: un nouveau chef du Haut conseil islamique succède à l'imam Dicko

Soudan: la contestation suspend les discussions avec l'armée, veut intensifier le mouvement

Nouvelle attaque jihadiste au Mali: 11 soldats tués selon le gouvernement

Un château d’eau pour le village d’Amanikro (commune de Bouaké)