Quand la fraude à l'importation asphyxie l'industrie laitière locale
0
 

Quand la fraude à l'importation asphyxie l'industrie laitière locale

RTI 1 | Lu 2458 fois | Publié

Vêtements, médicaments, cigarettes, produits laitiers, cosmétiques... Ces marchandises de grande consommation sont prisées par les contrebandiers.

Depuis 3 ans, l'industrie laitière locale est frappée de plein fouet par la concurrence déloyale des produits de contrebande. 1 industriel sur 3 a perdu au moins 30% de son chiffre d’affaires.

Malgré la multitude d’actions, le phénomène de la contrebande prend de l’ampleur et représente aujourd'hui 30% du marché du lait en Côte d’Ivoire. Les contrebandiers ont plus d’un tour dans leur sac.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burundi: découverte du corps démembré d'un jeune albinos

Plus de 300 migrants secourus au large de la Libye (marine)

Congo : une coalition d’ONG doute de la fiabilité des données sur un gisement de pétrole

Les populations d’Oumé instruites sur les causes de mortalité infantile en Côte d’Ivoire

Le programme triennal 2020-2022 du Conseil Mégional de l’Indénié-Djuablin adopté