Les acteurs nationaux de la filière cajou veulent booster la transformation à 50%
0
 

Les acteurs nationaux de la filière cajou veulent booster la transformation à 50%

RTI1 | Lu 4214 fois | Publié

La Côte d’Ivoire occupe le premier rang mondial en termes de production et d’exportation de la noix de cajou. Au regard de ces performances, les acteurs internationaux de la filière cajou, ont décidé d’organisé pour la première en Afrique et précisément en Côte d’Ivoire, la 5 ème édition de la Convention Mondiale de Cajou.

Cet évènement coïncide avec l’organisation des journées nationales de cajou qui aura lieu les 12,13 et 14 février 2020 à Abidjan autour du thème : "Quel écosystème durable pour le secteur mondial du cajou"
Plus de 2000 participants attendus. En Côte d’Ivoire, les acteurs veulent mettre a profit ce rendez-vous pour booster la transformation. Ils visent 50 % d’ici à 2020.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Centre national de recherche agronomique (CNRA) sollicite le statut d’utilité publique pour son patrimoine foncier

Les femmes des marchés de Bingerville invitées à être des ambassadrices du respect des gestes barrières

Les corps sans vie d’un couple de paysans découverts dans une forêt à Bangolo

Le délai des dépôts de candidatures au prix du journalisme sensible au genre prorogé

Egypte: dans le Sinaï instable, des femmes brodent des masques bédouins

Publicité