RFI coupé en RDC: la France appelle à la liberté de la presse
0
 

Écouter
RFI coupé en RDC: la France appelle à la liberté de la presse

RFI coupé en RDC: la France appelle à la liberté de la presse

AFP | Lu 929 fois | Publié

La France a appelé jeudi au respect de la liberté de la presse en République démocratique du Congo, où l'accès à l'internet et le signal de RFI ont été coupés après l'élection présidentielle de dimanche, y voyant un "élément clé" de la "crédibilité" du scrutin.

"La France est engagée en faveur de la liberté de la presse et de la liberté d'expression", a déclaré un porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères lors du point de presse électronique quotidien du Quai d'Orsay. 

"Le respect de ces libertés, qui constitue un fondement de toute société démocratique, est un élément clé pour garantir la transparence et la crédibilité du processus électoral en cours en République démocratique du Congo" (RDC), a-t-il ajouté.

Paris n'avait pas immédiatement réagi mercredi à la coupure du signal de la radio publique française Radio France internationale (RFI) en RDC et au retrait de l'accréditation de sa correspondante dans ce pays.

Le gouvernement congolais "ne peut laisser des médias annoncer, ou faire annoncer par d'autres sources que la Céni (commission électorale), les résultats", a affirmé jeudi le ministre congolais des Médias, Lambert Mende, également porte-parole du candidat du pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary.

RFI, qui couvre abondamment l'actualité de la RDC, pays francophone de 80 millions d'habitants, a assuré pour sa part "respecter sur ses antennes les textes en vigueur et n'avoir donné aucun résultat" du scrutin de dimanche.

L'accès à internet et aux réseaux sociaux a aussi été suspendu lundi pour une durée indéterminée sur décision du gouvernement.

Plusieurs pays occidentaux, dont les Etats-Unis et la France, avaient alors déjà demandé à Kinshasa de ne pas bloquer l'accès aux moyens de communication dans l'attente de l'annonce des résultats.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a indiqué jeudi envisager un report de l'annonce des résultats provisoires initialement prévus dimanche "au plus tard".

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les forces de défense et de sécurité exhortées à persévérer les bonnes attitudes pour redorer leur blason

Le Premier ministre annonce la reprise des discussions sur la réforme de la CEI

Six mois de prison à deux individus pour diffusion de fausses nouvelles de disparition de sexe à Bouna

Campagne anacarde 2019: Les magasins des acheteurs fermés depuis mercredi à Niakara

Mariatou Koné assure de la poursuite de l’opération d’indemnisation des victimes