L'ONU envoie des experts en Arabie saoudite enquêter sur les attaques
0
 

Écouter
L'ONU envoie des experts en Arabie saoudite enquêter sur les attaques

L'ONU envoie des experts en Arabie saoudite enquêter sur les attaques

AFP | Lu 1488 fois | Publié

Des experts de l'ONU ont été envoyés en Arabie saoudite pour mener une enquête internationale sur les attaques de sites pétroliers samedi en Arabie saoudite, a indiqué mercredi le secrétaire général de l'Organisation, Antonio Guterres.

"Des experts de l'ONU sont déjà partis et vont travailler" sur cette affaire, a dit M. Guterres, confirmant des informations de sources diplomatiques. Il s'exprimait lors d'une conférence de presse de présentation de l'Assemblée générale annuelle de l'ONU qui doit réunir des dizaines de dirigeants la semaine prochaine à New York.

"Nous devons arrêter ce type d'escalade", a souligné le patron des Nations unies, alors que l'Iran a été désigné par les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite comme étant derrière les attaques de samedi.

La résolution 2231, ayant entériné l'accord nucléaire conclu avec l'Iran en 2015, permet une telle enquête internationale de l'ONU, a précisé le secrétaire général.

La résolution 2231 prévoit la possibilité d'envoyer des experts du département politique des Nations unies dès lors que des matériels d'armement fabriqués en Iran sont trouvés dans un pays.

"C'est très bien qu'une enquête internationale soit menée" sur ces attaques, a réagi un diplomate sous couvert d'anonymat. Des pays ont pointé l'Iran mais les informations jusqu'à présent sont peu claires, a-t-il ajouté, en doutant que les rebelles Houthis, qui ont revendiqué les attaques, en soient véritablement les auteurs.

Il s'agit d'un "acte de guerre", a aussi relevé ce diplomate, ajoutant sans précision qu'il mérite des "conséquences" pour ses auteurs. 

Selon des diplomates, parmi les experts figurent aussi des spécialistes chargés du contrôle de l'embargo sur les armes imposé au Yémen depuis 2015.

Le Comité de ces spécialistes rend régulièrement des rapports. Leurs experts ont été mobilisés en raison de la revendication par les rebelles Houthis de la responsabilité des attaques commises samedi, a précisé une source diplomatique.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'artiste ivoirien MEIWAY élevé au rang de citoyen d'honneur de la ville de Grand-Bassam par le Maire Jean-Louis Moulot

Attaque meurtrière au Niger: Le Président Mahamadou Issoufou décrète trois jours de deuil national à compter de ce jeudi

L'Etat islamique revendique l'attaque meurtrière au Niger

L’Ong Save the children salue les progrès de la Côte d'Ivoire dans la lutte contre le paludisme

Taï : Une association d’élèves s'oppose aux congés anticipés