Donald Trump appelle le guide suprême d'Iran à "faire attention à ses mots"
0
 

Écouter
Donald Trump appelle le guide suprême d'Iran à

Donald Trump appelle le guide suprême d'Iran à "faire attention à ses mots"

AFP | Lu 13744 fois | Publié

Le président américain Donald Trump a appelé vendredi l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de l'Iran, à surveiller son langage après un sermon dans lequel il dénonçait les "clowns américains" qui mentent selon lui de la façon "la plus vicieuse" qui soit.

"Le soi-disant Guide suprême d'Iran, qui n'est plus très suprême ces derniers temps, a dit des choses méchantes concernant les Etats-Unis et l'Europe", a tweeté Donald Trump. 

"Leur économie s'effondre et leur peuple souffre. Il devrait faire très attention à ses mots!", a-t-il ajouté, évoquant l'ultime décideur dans les principaux dossiers de la République islamique.

Lors d'un prêche à la mosquée Mosalla de Téhéran, le guide suprême s'en est en particulier pris aux Européens accusés d'être les "valets" des Etats-Unis sur le dossier nucléaire.

Son sermon a été entrecoupé par les slogans "Mort à l'Amérique" et "Mort à Israël" de la foule qui débordait largement de la mosquée sur l'esplanade alentour, selon des images de la télévision d'Etat.

Les Etats-Unis ont tué, le 3 janvier, le puissant général iranien Qassem Soleimani dans une attaque de drone à Bagdad.

En visite vendredi à Washington, le ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi a assuré que Téhéran cherchait à faire baisser les tensions avec Washington. "Ils ne veulent pas la guerre, ils ne veulent plus d'effusion de sang", a-t-il assuré.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Système ouest africain d’accréditation (SOAC) pointe la faiblesse du nombre de laboratoires de biologie médicale

Le ministre du Budget rassure les députés sur les dispositions prises pour la vitalité de la BHCI

La délimitation des territoires villageois suscite des tensions dans les sous-préfectures de Niakara et Arikokaha l

Un Comité de suivi de la prise en compte du genre dans le processus électoral créé en Côte d’Ivoire (Communiqué)

Urgent | Coronavirus : La Côte d’Ivoire compte désormais 3024 cas confirmés, 1501 guéris et 33 décès. (Ministère de la Santé)

Publicité