Bakayoko Zéguéla (Auteure) : "Mon livre parle de la violence conjugale dans un contexte de superstition"
0
 

Bakayoko Zéguéla (Auteure) : "Mon livre parle de la violence conjugale dans un contexte de superstition"

RTI 1 | Lu 1986 fois | Publié

Bakayoko Zéguéla est l’auteure du roman intitulé « Le cafard blanc ». Ce livre qui fait 116 pages et 22 chapitres aborde les thèmes liés à parle à l’intolérance, à la maltraitance envers les personnes fragiles. En un mot, l’ouvrage parle de la souffrance humaine et de la violence conjugale dans un contexte de superstition’’.

Invitée de la page culture du journal télévisé du samedi 03 août 2019, Bakayoko Zéguéla, ex-journaliste au Groupe Fraternité Matin pendant 12 ans et lauréate du prix Ebony 1994, soutient que ‘’le poids de la superstition est un vrai problème dans nos sociétés traditionnelles’’.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plus de 60 000 personnes bénéficient d’un programme contre la pauvreté, dans le Sud-ouest ivoirien

Les personnes handicapées de Côte d’Ivoire réclament un observatoire au Président Alassane Ouattara

PSGouv : Le centre céramique de Katiola va accueillir 120 apprenants

SIA 2020 : La Chambre d’agriculture ivoirienne plaide pour la promotion du manioc

L’ANAGED conclut un protocole d’accord pour réduire l’impact environnemental des déchets plastiques dans le pays