Ce n’est pas parce qu’on écrit dans son téléphone portable qu’on est autorisé à commettre des fautes (Aimé Adopo Achi, enseignant et auteur)
0
 
Publicit?

Ce n’est pas parce qu’on écrit dans son téléphone portable qu’on est autorisé à commettre des fautes (Aimé Adopo Achi, enseignant et auteur)

RTI 1 | Lu 1945 fois | Publié

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle: la Cour africaine demande la réintégration de Laurent Gbagbo sur la liste électorale

Le sprinteur Arthur Gue Cissé a établi un nouveau record national sur 200 m en 20'23 à la Diamond League à Doha

La Côte d’Ivoire compte 19 556 cas confirmés dont 19 065 personnes guéries et 120 décès

Mali: Les sanctions seront levées lorsqu'un Premier ministre civil sera nommé (CEDEAO)

Le ministère de la Fonction publique engagé à réduire le délai du premier mandatement des fonctionnaires

Publicité
Publicite