Le PDCI et le FPI veulent œuvrer à la consolidation de la paix et la réconciliation.
0
 

Écouter
Publicite
Le PDCI et le FPI veulent œuvrer à la consolidation de la paix et la réconciliation.

Le PDCI et le FPI veulent œuvrer à la consolidation de la paix et la réconciliation.

Frederic Gore-Bi/RTIinfo | Lu 1986 fois | Publié

Une délégation du Front Populaire Ivoirien (FPI) mandatée par Laurent Gbagbo et conduite par Assoa Adou a été reçue ce jeudi 23 mai à Daoukro par Henri Konan Bédié, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Les deux partis ont convenu de s’engager à la consolidation de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Selon le communiqué final, qui a sanctionné la rencontre, signé conjointement par Maurice Kakou Guikahué (PDCI) et Assoa Adou (FPI), "les deux (2) parties ont convenu d’une collaboration dans le cadre de la réconciliation nationale et se sont engagées à lancer un appel à la réconciliation aux partis politiques et à toutes les forces vives de la nation, sans exclusive".


Cette démarche peut-on lire dans la note, "est une volonté clairement affichée d’Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo, de parvenir à une réconciliation durable de l’ensemble des Ivoiriens, pour une Côte d’Ivoire, résolument tournée vers le développement et le progrès social".
La réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI), l’élection présidentielle d’octobre 2020, mais aussi un environnement politique apaisé et une paix définitive et durable pour une Côte d’Ivoire ont été les points abordés au cours de cette rencontre, à laquelle prenaient part plusieurs personnalités de ces deux formations politiques.


Cette rencontre faite suite à celle qui a eu lieu le 7 mai à Bruxelles en Belgique entre une délégation du PDCI conduite par son secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué et l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Elle avait porté essentiellement sur le rapprochement entre les deux partis.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

L’OMS préconise l’utilisation de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 en Afrique

Danané : Des rues transformées en carrières de sable en période de pluie

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Publicite
Publicite