Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé
0
 

Écouter
Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé

Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé

AIP | Lu 2330 fois | Publié

Diallo Moussa, 28 ans a été condamné, mercredi, par la section de tribunal de Bouna, à 12 mois de prison et à 500 000 francs CFA d’amende pour activité de braconnage dans le parc national de la Comoé.

Il a été appréhendé, le 21 octobre, dans l’Est du parc avec un fusil de type calibre 12, par des agents de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) en patrouille dans le secteur. Il venait de faire son entrée dans le parc et n’avait pu obtenir du gibier.

Son fusil a été confisqué par le parquet de Bouna en vue de sa destruction.

En dépit des nombreuses campagnes de sensibilisation de l’OIPR  visant à impliquer les populations riveraines dans la préservation du parc national de la Comoé, certains individus y pénètrent frauduleusement pour mener des activités de destruction de la faune et de la flore.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nord du Burkina Faso: une trentaine de tués, dont 24 dans une église

Niger: 20 morts dans une bousculade au cours d'une distribution de vivres à des réfugiés

Ouverture ce lundi du forum du Sénat avec les collectivités pour se pencher sur les questions de développement local

Le premier forum mondial de l’Organisation Mondiale du Tourisme sur l’investissement touristique en Afrique aura lieu du 20 au 22 février 2020

Le Ministre lance officiellement ce lundi l'opération de l’enrôlement général pour les cartes nationales d’identité