Révision de la liste électorale : Le Maire de Lakota veut réussir le pari de l’enrôlement des nouveaux majeurs dans sa localité
0
 

Écouter
Publicite
Révision de la liste électorale : Le Maire de Lakota veut réussir le pari de l’enrôlement des nouveaux majeurs dans sa localité

Révision de la liste électorale : Le Maire de Lakota veut réussir le pari de l’enrôlement des nouveaux majeurs dans sa localité

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 5339 fois | Publié

Le Maire de Lakota, Samy Merhy, s’engage à faire de l’enrôlement des nouveaux majeurs un succès dans sa commune. Pour réussir ce pari, il a engagé 100 hommes et femmes pour aider à l’enrôlement des populations.

Lancée par la Commission Electorale Indépendante (CEI) le 10 juin dernier, l’opération d’enrôlement dans le cadre la révision de liste électorale court jusqu’au 24 juin 2020. A Lakota, ce sont près de 26 000 personnes en droit de voter qui sont réparties entre les quartiers et les villages. 6240 nouveaux majeurs devraient compléter la liste des électeurs dans la localité. Samy Merhy s’est engagé à réussir ce pari.

Le Maire a engagé 40 opérateurs de saisies travaillant de jour et de nuit, 30 collecteurs de documents administratifs, 20 vérificateurs de dossiers et 10 agents à motos, pour l’identification des populations via des tablettes. Il a offert 10 motos, 3 ordinateurs de bureaux et 2 ordinateurs portables à ces derniers à qui il offre des primes journalières et des primes de motivation. Ces équipements permettront de faciliter leurs déplacements, l’enregistrement des données et leur transmission aux équipes dédiées.

Les services administratifs à travers la Préfecture et la Sous-Préfecture se sont joints aux actions du Maire.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un atelier pour la validation de l’avant-projet de loi portant code de l’élevage en Côte d’Ivoire prévu à Grand-Bassam

Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO”

Kong : Les femmes de Sikolo plaident pour l’installation d’une unité de transformation de beurre de karité

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

Publicite
Publicite