Sidi Tiemoko Touré (Porte-parole du Gouvernement) : "Nous n’autoriserons pas de riz avarié sur le territoire national"
0
 

Écouter
Sidi Tiemoko Touré (Porte-parole du Gouvernement) :

Sidi Tiemoko Touré (Porte-parole du Gouvernement) : "Nous n’autoriserons pas de riz avarié sur le territoire national"

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2467 fois | Publié

Le Président de la République a présidé ce mercredi 27 mars 2019 un conseil des Ministres au Palais de la Présidence. A l’issue de cette réunion hebdomadaire, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Sidi Tiémoko Touré, a tenu à rassurer les populations quant à la présence de riz avarié sur les marchés.

Il n’y a pas de riz avarié sur les marchés. C’est ce qu’on devrait retenir de l’intervention de Sidi Touré, relativement à une rumeur qui perdure depuis une dizaine de jours.

En effet, le 11 mars 2019, les services du ministère en charge du Commerce ont été alertés de l’arrivée d’un bateau parti de la Guinée, via le Togo et qui contenait 18.000 tonnes de riz. Une cargaison qui provient de la Birmanie et de l’Inde. Ces services ont mis « la cargaison sous surveillance » comme indiqué par ledit ministère. Une visite de l’entrepôt où est stocké ce riz a même été organisée avec les associations des consommateurs, le 19 mars 2019, dans le but de rassurer les uns et les autres.

« C’est une affaire que nous suivons de près et d’ailleurs à l’initiative du ministère du commerce qui s’est très tôt saisi du dossier, des tests sont en train d’être faits. Nous attendons les résultats qui permettront de savoir quelle est l’issue à donner à cette affaire » a indiqué Sidi Tiémoko Touré.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Côte d’Ivoire honorée de recevoir la princesse Sarah Zeid de Jordanie (Ministre)

Les sources de conflits intercommunautaires identifiées dans la localité d’Anyama

Une séance de prévention de conflits intercommunautaires initiée à Anyama

Des coopérateurs d’Oumé formés à la maîtrise des techniques de conditionnement du cacao

Les agents des Eaux et Forêts sensibilisés à la préservation de la forêt dans l’ouest montagneux