Bakayoko-Ly Ramata aux côtés de la famille de la petite violée.
0
 

Écouter
Bakayoko-Ly Ramata aux côtés de la famille de la petite violée.

Bakayoko-Ly Ramata aux côtés de la famille de la petite violée.

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1738 fois | Publié

La Ministre de la femme, de la famille et de l'enfant, Bakayoko-Ly Ramata s'est rendue au chevet de la famille de la fillette de trois ans, enlevée et violée dans une localité de Dimbokro, dans l’après-midi du lundi 30 septembre, au centre hospitalier universitaire de Cocody. Objectif : prendre les nouvelles de la petite Océane qui avait été transférée la veille au CHU où elle devait subir trois interventions chirurgicales pour espérer survivre. Malheureusement elle a rendu l'âme.

Informée, la Ministre de la femme, de la famille et de l'enfant Bakayoko-Ly Ramata a décidé, de la prise en charge psychologique des parents et les obsèques de la petite.
Face à ce drame, la ministre a saisi l’occasion, pour appeler "à la vigilance et à l'implication de tous pour la protection des enfants", car dira-t-elle "les enfants sont l'avenir de la Côte d'Ivoire et dans la lutte contre les violences basées sur le genre".
Elle a également tenu à remercier les organisations non gouvernementales (ONG) et autres bénévoles qui œuvrent pour la défense et le respect des droits des enfants.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'Africa sport bat l'Asec mimosas sur le score de 1 but à 0

USA : Donald Trump sera renvoyé en procès pour destitution après un vote du Congrès américain

RDC : Tshisekedi "déclare la guerre" à la corruption devant les parlementaires congolais

Les parents d'élèves et les parlementaires s'opposent aux congés anticipés

La CPI sensibilise les populations sur la lutte contre l’impunité à Duékoué