Baccalauréat 2020 : le taux de réussite des filles est meilleur que celui des garçons (Dosso Mariam, Directrice des examens et concours)
0
 

Écouter
Publicite
Baccalauréat 2020 : le taux de réussite des filles est meilleur que celui des garçons (Dosso Mariam, Directrice des examens et concours)

Baccalauréat 2020 : le taux de réussite des filles est meilleur que celui des garçons (Dosso Mariam, Directrice des examens et concours)

RTI Info | Lu 5130 fois | Publié

Dosso Nimaga Mariam, Directrice des examens et concours (DECO) au Ministère de l’éducation nationale a indiqué que cette année, le taux de réussite des filles au baccalauréat est plus élevé que celui des garçons. Elle a fait cette annonce ce vendredi 14 août 2020 au cours d’une conférence de presse relative à la proclamation des résultats dudit examen.

"Le taux de réussite par genre indique 40,94% chez les filles et 39,39% chez les garçons" a indiqué Dosso Nimaga Mariam.

"Le taux national de réussite au Baccalauréat, session 2020 est de 40,08%, il est en baisse par rapport à celui de l’année dernière qui était de 41,23%" a fait remarquer la directrice des examens et concours.

124.728 candidats ont été déclarés admis à l’examen du baccalauréat sur 311.224 inscrits a noté la conférencière.

Dosso Nimaga Mariam a rappelé que l’organisation des examens à grand tirage de l’année 2020 s’est faite dans de bonnes conditions malgré le contexte de crise sanitaire liée au coronavirus. "Le baccalauréat 2020 a vu l’intégralité de ses activités être exécutés selon les normes et dans les délais annoncés (…) toutes les activités d’organisation se sont correctement déroulées dans l’ensemble" a-t-elle indiqué avant de féliciter la communauté éducative pour son engagement pour la réussite de cette session.

Les candidats disposent de 72 heures à compter du samedi 15 pour entamer les réclamations dans leurs centres de composition respectifs. Les résultats du Jury spécial de réclamation seront proclamés le mardi 18 août à 15h dans les mêmes centres.

Les cas de fraude découverts et les manquements professionnels constatés seront transmis à la commission nationale de discipline pour une stricte application des textes réglementaires a conclu Dosso Nimaga Mariam.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La reine des Baoulé envisage un rapprochement entre Ouattara et Bédié

Covid-19 : Les autorités sanitaires s'inquiètent face au relâchement dans les mesures barrières

Les producteurs d’Abengourou inquiets des difficultés d’écoulement du cacao vers Abidjan

Un atelier pour la validation de l’avant-projet de loi portant code de l’élevage en Côte d’Ivoire prévu à Grand-Bassam

Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO”

Publicite
Publicite