Football | Mondial-2019 : La France éliminée par les États-Unis en quart de finale
0
 

Écouter
Football | Mondial-2019 : La France éliminée par les États-Unis en quart de finale

Football | Mondial-2019 : La France éliminée par les États-Unis en quart de finale

Elie DION | Lu 1012 fois | Publié

Les Bleues ont été sorties en quart de finale par les Américaines, tenantes du titre, en quart de finale.

À l’issue du quart de finale de la Coupe du monde féminine ce vendredi 28 juin au Parc des princes, les Bleues ont été éliminés par les Américaines 2 buts à 1. 

Les Bleues de Corinne Diacre, bousculées d’entrée par les Américaines, ont concédé l’ouverture du score dès la 5e minute sur un coup franc excentré de la capitaine et ancienne Lyonnaise Megan Rapinoe.

Alors que les Françaises ont dominé la fin de la première période et ont bien réagi en seconde mi-temps, la star de l’équipe américaine s’est offert un doublé. Megan Rapinoe a profité d’un centre en retrait pour marquer à nouveau, d’une frappe du pied droit au ras du sol. 

A la 81e minute, la défenseuse Wendy Renard a offert une dose d’espoir à la France en inscrivant son 4e but dans cette compétition. Gaëtane Thiney a déposé sur la tête de la joueuse pour ce premier but des Bleues à quelques minutes du coup de sifflet final.

Malheureusement, les Bleues n’auront pas eu d’autres réussites dans cette fin de match très disputée. Une faute de main de l’Américaine O’Hara a fait espérer un penalty à la 86′. Mais les arbitres n’ont pas eu recourt à la VAR et les Bleues ont dû se résigner à cette élimination en quart de finale. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Donald Trump est arrivé en France pour participer au sommet du G7

L'Union européenne ripostera si les Etats-Unis taxent le vin français (Tusk)

Des jeunes formés à la valorisation du dividende démographique

L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) lance l’audit des marchés passés au titre de l’année 2018

Des journalistes vont renforcer leurs capacités sur le genre et les droits des femmes