Présidentielle 2020 : Des jeunes leaders formés à Divo pour contribuer à des élections apaisées
0
 

Écouter
Publicite
Présidentielle 2020 : Des jeunes leaders formés à Divo pour contribuer à des élections apaisées

Présidentielle 2020 : Des jeunes leaders formés à Divo pour contribuer à des élections apaisées

AIP | Lu 5284 fois | Publié

Le Centre de recherche politique d’Abidjan (CRPA) et la fondation ‘’National Endowment for democraty (NED)’’ ont organisé, le samedi 25 juillet 2020, à Divo, un atelier de renforcement des capacités de jeunes leaders, issus de partis politiques et de la société civile des départements de Divo, Lakota et Gagnoa.

Cette formation avait pour but de permettre aux bénéficiaires d’être des porte-flambeaux de valeurs républicaines, démocratiques et de paix, tout au long du processus électoral qui démarre avec la présidentielle d’octobre 2020.

Les jeunes ont été invités à s’impliquer à tous les niveaux du processus électoral, à savoir la phase préélectorale, électorale, et post-électorale. Leur leadership, a-t-on souligné, doit s’affirmer par leur connaissance du mécanisme électoral, des textes, et des acteurs, pour ne pas servir d’armes de la violence électorale.

Les jeunes, a déclaré le Directeur du CRPA, Dr Flan Moquet César, ne doivent pas être « réduits au risque de l’instrumentalisation et la manipulation politique, au regard de leurs vulnérabilités socio-économiques (…) Car la Côte d’Ivoire doit être dégagée de toutes formes de violences pendant les élections ».

Pour atteindre cette objectif à l’orée de la présidentielle d’octobre 2020, le CRPA et son partenaire ont initié le Programme de prévention des violences électorales (PPVE), avec pour thème central, « Appui au processus électoral de 2020 en Côte d’Ivoire : implication positive des jeunes et sensibilisation communautaire pour la prévention des violences électorales ».

Les 25 leaders des trois départements visés ont été formés sur différents modules, dont « Election et incivisme en Côte d’Ivoire : comment prévenir les violences électorales par le biais des réseaux d’information ? », « Comment agir pour une paix durable dans son environnement ».

Un panel a réuni guide religieux, leader communautaire, représentant de la société civile, représentant de la Commission électorale indépendante (CEI) et le Directeur du CRPA,  autour du thème, « Désarmons nos cœurs et relevons le défi du jeu démocratique ».

Les CRPA veut mettre un place un réseau avec les jeunes formés et leur base, afin d’avoir une interaction permanente avec eux pour un suivi du processus électoral dans les localités concernées. Divo est la première localité à abriter ce projet PPVE qui prend fin en avril 2021. D’autres localités ont été retenues pour les prochains jours, notamment Abidjan dans le sud, Bouaké dans le centre, Séguéla dans le centre-ouest, Duékoué dans l’ouest, et Korhogo dans le nord.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite