Amon Tanoh Marcel annonce sa candidature à la présidentielle d'octobre.
0
 
Publicite

Amon Tanoh Marcel annonce sa candidature à la présidentielle d'octobre.

Lacinan Ouattara | lacinan.ouattara@rti.ci | Lu 5207 fois | Publié

Marcel Amon Tanoh a annoncé sa candidature à la présidentielle d'octobre prochain au cours d'une conférence de presse ce mercredi 22 juillet à Abidjan.

Marcel Amon Tanoh, ex-Ministre des Affaires Etrangères de Alassane Ouattara (novembre 2016 - mars 2020), a annoncé sa candidature à la présidentielle du 31 octobre, au cours d'une conférence de presse. 

"La Côte d’Ivoire est là, devant nous, avec ses chants d’espoir. Elle nous invite à sa rencontre. Elle nous appelle à nous réinventer. Elle nous exhorte à prendre ensemble un nouveau chemin, un chemin différent, un chemin d’union, de fraternité et de liberté. Ce chemin, je vous propose de l’emprunter avec moi. C’est pourquoi, au regard de l’expérience que j’ai acquise au service de mon pays, après vous avoir longuement écoutés et après avoir mûrement réfléchi, j’ai décidé de me porter candidat à la prochaine élection présidentielle", a affirmé solennellement Marcel Amon Tanoh (MAT).

 L'ex-Ministre qui a démissionné en mars dernier veut se positionner en rassembleur pour une Côte d'Ivoire "solidaire, plus équitable, plus juste".

"Je veux rassembler les hommes et fédérer les énergies. Je veux être le trait d’union. Le trait d’union entre l’Etat et le peuple, le trait d’union entre le respect de nos traditions et notre désir de modernité, le trait d’union entre les religions, les régions et les générations, le trait d’union entre tous les Ivoiriens. Je veux parler à tous, agir pour tous. Je veux bâtir avec chaque Ivoirien un pays de fraternité, libéré de tout germe de conflit. Je veux construire une Côte d’Ivoire plus solidaire, plus équitable, plus juste", ambitionne M. Amon. 

Amon Tanoh Marcel, 69 ans, a débuté sa carrière politique au sein du PDCI-RDA dans les années 80 en tant que Conseiller Municipal dans la commune de Cocody. De 1991 à 1995, il est secrétaire général de la section PDCI du Plateau 1 à Abidjan. En mars 2001, il y est élu conseiller municipal.

A partir de 2002, il occupe différents postes ministériels jusqu'en 2010. Il devient ensuite directeur de cabinet du Président Alassane Ouattara en décembre 2010. Il assumera plus tard les fonctions de Ministre des Affaires étrangères par intérim, cumulativement avec ses fonctions de directeur de cabinet à partir de , avant d'être confirmé à ce département ministériel en janvier 2017.

Lacinan Ouattara | lacinan.ouattara@rti.ci 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Guinée devient le deuxième plus grand producteur de bauxite dans le monde

Lancement à Tanda du projet “Ressources pour l’élimination de la vulnérabilité des enfants”

Les cours perturbés dans les établissements secondaires à Dimbokro

Le Conseil régional de la Bagoué équipe 59 salles de classes en tables-bancs

La géo-information nécessaire à la gestion efficace des ressources en eau (CNTIG)

Publicite
Publicite