Laurent Gbagbo, l’ex-Président ivoirien a introduit une demande de passeport. Le Gouvernement confirme.
0
 

Écouter
Publicite
Laurent Gbagbo, l’ex-Président ivoirien a introduit une demande de passeport. Le Gouvernement confirme.

Laurent Gbagbo, l’ex-Président ivoirien a introduit une demande de passeport. Le Gouvernement confirme.

Lacinan OUATTARA | Lu 5703 fois | Publié

Laurent Gbagbo l'ex-Président ivoirien, 75 ans, en liberté conditionnelle en Belgique a introduit une demande de passeport pour rentrer en Côte d'Ivoire. C’est son Avocat Me Habiba Touré qui a donné l’information mardi 28 juillet dernier.

"Après plusieurs demandes infructueuses d’établissement d’un passeport diplomatique auprès du ministère des Affaires étrangères à Abidjan, le président Laurent Gbagbo s’est déplacé ce jour auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles pour introduire une demande de passeport ordinaire et d’un laisser-passer", indique l’Avocate.

Le Gouvernement ivoirien a confirmé cette information par le biais de son porte-parole lors de point de presse hebdomadaire du Conseil des Ministres le 29 juillet. "Notre Chancellerie à Bruxelles, nous a informés de la réception d’une requête de passeport par Laurent Gbagbo et le dossier est en cours de Traitement" a déclaré Sidi Touré, Porte-Parole du Gouvernement.

Selon Sidi Touré, le Gouvernement a été également informé de la demande d’autres documents administratifs de M. Gbagbo.

"Une autre requête introduite par M. Gbagbo pour l’obtention d’un casier judiciaire et de certificat de nationalité a été demandé. C’est un Ivoirien comme tout autre, il recevra ces documents après la procédure de traitement”, a-t-il précisé.

Laurent Gbagbo, ex-Chef d'Etat (2000-2010) a été acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l'humanité et est en liberté conditionnelle après sept ans de procédure à La Haye. La Cour examine actuellement la demande d'appel de la procureure de la CPI Fatou Bensouda et a déjà refusé une demande de liberté sans conditions. Il a par contre vu un assouplissement des conditions de sa liberté conditionnelle, l'autorisant ainsi à quitter la Belgique, à condition que tout pays dans lequel il souhaite se rendre accepte au préalable de le recevoir.

Laurent Gbagbo a été condamné à 20 ans de prison par la Justice ivoirienne pour le "braquage" de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO). 

Lacinan OUATTARA

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Guinée devient le deuxième plus grand producteur de bauxite dans le monde

Lancement à Tanda du projet “Ressources pour l’élimination de la vulnérabilité des enfants”

Les cours perturbés dans les établissements secondaires à Dimbokro

Le Conseil régional de la Bagoué équipe 59 salles de classes en tables-bancs

La géo-information nécessaire à la gestion efficace des ressources en eau (CNTIG)

Publicite
Publicite