Le Soudan fête le premier anniversaire de leur révolution
0
 

Écouter
Le Soudan fête le premier anniversaire de leur révolution

Le Soudan fête le premier anniversaire de leur révolution

AFP | Lu 3855 fois | Publié

Les Soudanais ont donné jeudi le coup d'envoi à une journée de festivités à travers le pays, pour le premier anniversaire du mouvement de contestation ayant mené à la chute du régime d'Omar el-Béchir, au terme d'un règne de 30 ans.

Pour rendre hommage aux pionniers de la révolution d'Atbara à 350 kilomètres de Khartoum, un train rempli de centaines de personnes est parti de Bahri près de Khartoum, en direction de la ville ouvrière du nord-est qui avait été le théâtre en décembre 2018 des premiers rassemblements après l'annonce soudaine du triplement du prix du pain.

Chantant, dansant et portant des drapeaux soudanais, les participants sont montés dans le train qui s'est vite révélé complet. Pour les personnes restées à quai et désireuses de se rendre à Atbara les autorités ont prévu plusieurs bus et un autre train, parti peu après tout autant chargé de passagers.

Limia Osman, 23 ans, en t-shirt et pantalon, brandit un drapeau national. En montant dans le train, elle affirme vouloir "dire merci" aux manifestants d'Atbara.

Cet événement symbolique, organisé par le gouvernement de transition et les Forces pour la liberté et le changement (FLC), principale organisation de la contestation, fait écho aux trains de manifestants d'Atbara envoyés à Khartoum durant la contestation.

"Le gouvernement de la révolution soudanaise va célébrer l'anniversaire de la révolution pacifique durant tout le mois de décembre", a de son côté récemment promis le Premier ministre Abdallah Hamdok, nommé après de longues négociations entre l'armée et les contestataires.

Les manifestants sont invités à rester sur place jusqu'au 25 décembre 2019, pour une semaine entière de festivités.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le préfet de Nassian menace de fermer le marché si les mesures de prévention contre le coronavirus n’y sont pas respectées.

Covid 19 : les présidents de jeunes de Tanda appelés à s’éloigner des folles rumeurs

Le préfet de Korhogo appelle la population à signaler les cas suspects de coronavirus

Covid 19 : le nombre de personnes infectées en Côte d’Ivoire passe à 245

Le marché de Lakota parti en fumée