Djaka Festival : Un rendez-vous mettre en avant la culture Dida-Godié de la région du Lôh-Djiboua
0
 

Écouter
Djaka Festival : Un rendez-vous mettre en avant la culture Dida-Godié de la région du Lôh-Djiboua

Djaka Festival : Un rendez-vous mettre en avant la culture Dida-Godié de la région du Lôh-Djiboua

Aip | Lu 1620 fois | Publié

Le Djaka festival, le plus grand rassemblement culturel et touristique des peuples Dida-Godié de la région du Lôh-Djiboua se tient cette année du 04 au 11 Août 2018 à Zikisso

Conçu pour promouvoir les valeurs culturelles de ces peuples, le festival attire chaque année un peu plus de monde. Il a fini par devenir avec le temps le rendez-vous incontournable des fils et filles Dida-Godié, qu’ils soient résidents ou de la diaspora.

Pour cette  septième édition, l’évènement se déroulera sous la présidence de Rolland Zakpa Komenan, président du conseil régional, et sous le parrainage du ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amedé Koffi Kouakou.

Avec son aspect touristique et évènementiel, le Djaka festival se déroulera sur deux différents sites. Celui de la sous-préfecture de Zikisso qui abritera l’aspect touristique et le festival lui-même avec son lot de spectacles, expositions et autres qui se tiendront au stade municipal de Divo.

Rappelons que le lancement de cette 7ème édition du festival Djaka s’est tenu le 25 février 2018 dernier sur les bords de la lagune Ebrié en présence des artistes Cley Salé, Akezo, Les Djizz et Aklane qui ont égayés la cérémonie .

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Migration irrégulière : Un projet pour les jeunes défavorisés lancé à Grand-Bassam

La CEDEAO et l’ARTCI créent les mécanismes d’un développement du commerce électronique en Afrique

Abidjan abrite la 22ème réunion de l’Observatoire régional des marchés publics (OMRP)

Des acteurs de la géo information renforcent leurs capacités au Centre national de télédétection et d’information géographique (CNTIG) à Abidjan

Les membres de la jeunesse estudiantine de Côte d’ivoire (JEC) de Saint Louis (Gonzague) s’engagent contre les fléaux de l’école ivoirienne