La Fondation Tony Elumelu ouvre les candidatures au 5ème Cycle de son programme d'entrepreneuriat pour les jeunes Africains
0
 

Écouter
La Fondation Tony Elumelu ouvre les candidatures au 5ème Cycle de son programme d'entrepreneuriat pour les jeunes Africains

La Fondation Tony Elumelu ouvre les candidatures au 5ème Cycle de son programme d'entrepreneuriat pour les jeunes Africains

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2724 fois | Publié

La Fondation Tony Elumelu a annoncé dans un communiqué dont nous avons reçu copie ce mardi 02 janvier, l’ouverture des candidatures au 5e cycle de son programme. Les jeunes entrepreneurs Africains sont donc invités à déposer leurs candidatures pour faire partie de la promotion 2019 du programme d'entrepreneuriat TEF. Le délai de soumission des candidatures est fixé au 1er mars 2019.

Le programme d'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu est un engagement de près de 58 milliards FCFA sur 10 ans visant l’identification, la formation, le mentorat et le financement de 10 000 entrepreneurs africains. Son objectif est d’investir dans des entreprises créant au moins 1 000 000 de nouveaux emplois et générant au moins 5 775 milliards de dollars de nouveaux revenus annuels en Afrique.

En 5 ans, le TEF a permis à 4 470 entrepreneurs de bénéficier d’une autonomisation, par l’utilisation d’un processus de sélection, de formation et d’exécution robuste pour créer un impact visible et durable à travers les 54 pays africains. Les candidatures au programme sont jugées en fonction des critères tels que : la faisabilité, l’extensibilité et le potentiel de croissance du produit/service ; l’opportunité de marché pour l’idée/l’entreprise ; la compréhension financière, le potentiel de leadership et compétences entrepreneuriales.

Les candidats sont invités à postuler sur www.tefconnect.com. Aussi, les initiateurs du programme dans leur volonté de faire bénéficier du TEF à tous les jeunes d’Afrique, encouragent les candidatures des francophones, arabophones et lusophones, ainsi que des femmes entrepreneures.

Selon Tony O. Elumelu, fondateur de ce programme, « le secteur privé doit être le moteur principal de la transformation économique de l'Afrique, mais ce secteur ne peut pas atteindre son plein potentiel si les entrepreneurs sont à la traine ». Pour ce philanthrope, le programme d'entrepreneuriat TEF est de loin « le projet le plus percutant » de sa vie et représente « son engagement à transformer l'Afrique par l'entrepreneuriat ». Par conséquent, il demande aux décideurs, chefs d'entreprise et agences de développement, de « s'engager activement à créer un avenir meilleur pour les jeunes Africains ayant fait preuve de leur intelligence, compétence et passion, pour leur donner les moyens de réussir, car leur succès demeure le succès de l'Afrique ».

Tous les admis au programme depuis sa création ont bénéficié d’un capital d’amorçage d’environ 3 millions FCFA, d’une formation au développement des affaires, d’un mentorat individuel, d’un accès à TEFConnect, des rencontres panafricaines, d’adhésion au réseau TEF et de la participation au Forum d’Entreprenariat TEF, la plus grande réunion de l’écosystème africain de l’entreprenariat. Ces différents éléments constituent les 7 piliers du programme.

Le TEF est ouvert aux citoyens et aux résidents légaux de tous les pays africains, qui gèrent des entreprises à but lucratif basées en Afrique qui n'ont pas plus de trois ans d’existence.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de la Cedeao planchent à Abidjan sur le programme de la monnaie unique

Une trentaine de cadres africains en formation sur la tarification de l’électricité à Abidjan

Un expert de la Banque mondiale préconise une adaptation des données statistiques au numérique

Bakayoko Ly Ramata invite les leaders communautaires et les religieux de la commune d’Abobo à lutter contre l’immigration à risque des enfants

Des experts de la Banque Mondiale évaluent le niveau de maturité dans le domaine de la cybersécurité