Port de San Pedro : Les recettes douanières en hausse de 200 milliards F CFA.
0
 

Écouter
Publicite
Port de San Pedro : Les recettes douanières en hausse de 200 milliards F CFA.

Port de San Pedro : Les recettes douanières en hausse de 200 milliards F CFA.

RTI Info / Issouf Kamagaté | Lu 1835 fois | Publié

De 300 milliards F CFA en 2010, la contribution aux recettes douanières et fiscales de l’Etat, concernant le Port de San Pedro est passée à 500 milliards F CFA, soit une hausse de 200 milliards F CFA, a révélé le Directeur général du Port de San Pedro, Hilaire Lamizana, lors d'un dîner d’échanges de vœux avec le personnel dans un grand hôtel de la ville.

Selon le Directeur général, le trafic global marchandises a quadruplé par rapport à son niveau de 2010. Et l’ensemble du trafic à fin 2018 s’élève à 4,5 millions de tonnes. Quant au taux de containerisation, il a connu un développement se situant aujourd’hui à 86%.

Il a aussi noté des grands projets en perspectives avec le projet d’extension du port, notamment l’extension du terminal à containers, la construction et l’exploitation d’un terminal industriel polyvalent, l’aménagement et l’exploitation d’un terminal polyvalent commercial, etc.

"Ces évolutions témoignent du renforcement de notre part de marché en Côte d’Ivoire pour les produits tels que le cacao (60% du part de marché), le caoutchouc, l’huile de palme et dérivés", a-t-il poursuivi.

Hilaire Lamizana a par ailleurs expliqué que tous ces ouvrages permettront de renforcer la compétitivité du port de San Pedro, en disposant d’une offre de service diversifiée et d’une plus grande faculté d’amélioration des performances.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Niger: six touristes français parmi huit personnes tués par des hommes armés

RDC: des enseignants de deux villes en grève à la reprise lundi

Mali: élection d'un nouveau président de la Cour Constitutionnelle

Départ d'un navire de la marine française chargé d'aide vers le Liban

Liban: première démission d'un ministre, nouveaux heurts à Beyrouth

Publicite
Publicite