Combien rapportez-vous à Facebook chaque jour ?
0
 

Écouter
 Combien rapportez-vous à Facebook chaque jour ?

Combien rapportez-vous à Facebook chaque jour ?

Siecle Digital | Lu 1787 fois | Publié

S’il y a bien des sujets importants, mais dont beaucoup n’en ont que que faire dans la vie quotidienne, c’est bien l’utilisation de ses données personnelles par des sociétés privées. À l’heure où le taux d’utilisation d’Internet via le mobile a dépassé celui de l’ordinateur fixe, nos données n’ont jamais été autant recueillies par les entreprises à chaque instant de notre vie. Que l’on soit en ligne ou hors ligne.

En développant un outil capable de quantifier la somme d’argent que vous générez à Facebook en temps réel, des chercheurs espagnols souhaitent sensibiliser les utilisateurs à la valeur économique de vos données, c’est à dire ce que vous croyez être votre vie privée. J’ai bien dis « croire », car il faut se rappeler que Facebook et autres plateformes sociales ne sont pas des entreprises à but non lucratif, ni des services offerts à la société comme peut l’être Internet.

À l’heure actuelle où j’écris ces lignes et le temps de préparer cet article, j’ai généré un peu plus de 3$ à la plateforme (en quelques minutes). Comment est-ce calculé ? L’outil développé mesure les impressions des publications sponsorisées ainsi que les clics sur ces dernières. Deux moyens de paiements que vous pouvez choisir en tant qu’annonceur.

facebook-data-visualation-tool-revenus

L’outil élaboré par des chercheurs espagnols nommé Facebook Data Valuation Tool s’installe sur votre navigateur via un plug in : Chrome, Firefox ou Opera. Une fois installée, vous devrez entrer quelques informations (dont Facebook se sert également dans son offre publicitaire) comme votre localisation, votre genre et âge, ainsi que sa situation conjugale.
Le Facebook Data Valuation Tool fonctionne en temps réel et permet de voir les revenus générés à la plateforme sur la journée, la semaine et les 30 derniers jours.

facebook-data-visualation-tool-donnees

Cela confortera les utilisateurs d’Adblock dans leur choix, d’autres à passer le cap. Mais faut-il pour autant dénigrer Facebook sur ces revenus générés grâce à nos données et en oublier sa valeur ajoutée dans notre vie sociale ?

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Tunisie: en l'absence de recours, Saied prêtera serment sous 10 jours

RDC : des villages incendiés par des milices au Sud-Kivu

Afrique du Sud: manifestation de réfugiés contre les violences xénophobes

Maroc: le roi gracie la journaliste emprisonnée pour avortement illégal (officiel)

Un atelier sur la responsabilisation sociale axée sur l’enfant se tiendra à Bouaflé du jeudi 17 au vendredi 18 octobre 2019

Les plus lus