"Le mot merci est la reconnaissance d'un bienfait qui ouvre des portes" (Boloba Silué, Auteur)
0
 
Publicite

"Le mot merci est la reconnaissance d'un bienfait qui ouvre des portes" (Boloba Silué, Auteur)

RTI 1 | Lu 5062 fois | Publié

« Les sans-papiers ingrats » est une œuvre littéraire de 139 pages qui met en évidence le comportement ingrat d'un personnage vis-à-vis de son tuteur.

Invité de Delphine Gbla dans la "Page Culture" du Journal télévisé de 20 Heures de RTI 1 du samedi 09 novembre 2019, Boloba Silué présente l'ingratitude comme un comportement à ne pas encourager. L'auteur de l'oeuvre "les sans papiers ingrats" qui est également acteur culturel, exhorte les jeunes à reconnaitre les bienfaits d’autrui.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite