Des élèves libérés provisoirement après neuf mois d’incarcération à M’Bahiakro
0
 

Écouter
Des élèves libérés provisoirement après neuf mois d’incarcération à M’Bahiakro

Des élèves libérés provisoirement après neuf mois d’incarcération à M’Bahiakro

AIP | Lu 1043 fois | Publié

Des élèves, interpellés en mars suite à des affrontements avec des éléments des forces de sécurité à M’Bahiakro, ont été libérés provisoirement mercredi après neuf mois d’incarcération, a appris samedi l’AIP.

Au nombre de sept, ces élèves étaient internés au camp pénal de Bouaké, après les heurts qui ont vu le pillage et l’incendie des locaux de la brigade de gendarmerie de M’Bahiakro.

Sur les 13 personnes concernées par l’affaire, seuls les élèves ont été libérés et regagné leurs familles respectives, en attendant le procès dont la date pas encore déterminée, signale-t-on.

Les autres n’ont pas pu bénéficier de cette liberté provisoire. Tous avaient été interpellés à la suite de violentes manifestations des élèves après l’assassinat de leur camarade fille dans des conditions non encore élucidées.

Les proches de ces élèves, heureux de les retrouver, se montrent tout de même préoccupés par la reprise des cours de ces derniers.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une convention signée pour l’achat de 200.000 tonnes de noix de cajou origine Côte d’Ivoire

Affaire disparition de sexe dans le Bounkani: Des émissaires du Médiateur de la République aplanissent les tensions à Bouna

Des quartiers de Bouaflé bientôt bénéficiaires du projet d’extension et de renforcement du réseau électrique

Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire

Golan: la position de Trump met la région au bord "d'une nouvelle crise" (Erdogan)