Daloa : Lancement d’un projet pour l’amélioration de la santé maternelle néonatale et infantile
0
 

Écouter
Publicite
Daloa : Lancement d’un projet pour l’amélioration de la santé maternelle néonatale et infantile

Daloa : Lancement d’un projet pour l’amélioration de la santé maternelle néonatale et infantile

AIP | Lu 4275 fois | Publié

L’ong internationale Save the Children a organisé, mercredi à Daloa, un atelier de présentation d’un projet d’amélioration de la santé maternelle, néonatale et infantile des populations défavorisées de la région du haut Sassandra en vue d’améliorer l’accès des populations aux soins pour réduire la mortalité maternelle et infantile.

Il s’agit d’assurer une claire compréhension des partenaires de l’ong des objectifs du projet et de son plan de mise en œuvre, partager les contacts des points focaux et des ressources pour répondre aux préoccupation dans la mise en œuvre du projet, répartir les rôles et les responsabilités pour la gestion des subventions.

Selon le chef de bureau de Save the Children à Daloa, Digbeu Amelie, le projet sera mené pendant deux ans (2019-2021) dans le Haut Sassandra. Il permettra à Save the Children et à ses partenaires d’accroître la participation des communautés et de s’assurer que la plupart des enfants et des femmes défavorisés de la région sanitaire du Haut Sassandra ont un accès équitable à des soins de santé de qualité.

Présent en Côte d’Ivoire depuis 1991, Save The Children intervient dans la santé et la nutrition, l’éducation, la protection des droits de l’enfant, la sécurité alimentaire… Outre la santé maternelle et infantile, l’Ong internationale intervient dans la lutte contre le travail des enfants et la protection contre les abus sexuels et des violences corporelles.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Présidentielle 2020: La CEI de Bonon forme ses agents électoraux

Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession

Dix mille cache-nez offerts aux populations du département de Boundiali

Publicite
Publicite