Plus de 5000 bénéficiaires du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) dans la région du Tonkpi
0
 

Écouter
Plus de 5000 bénéficiaires du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) dans la région du Tonkpi

Plus de 5000 bénéficiaires du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) dans la région du Tonkpi

AIP | Lu 1383 fois | Publié

Plus de 5000 femmes de la région du Tonpki bénéficient du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) après y avoir été lancé le 2 mai 2013, et permet aujourd’hui aux bénéficiaires d’être économiquement autonomes, a souligné mercredi, la Première dame, Dominique Ouattara.

«De ce montant de départ de 30 millions de francs CFA, six années après, nous sommes aujourd’hui à une enveloppe de 700 millions de francs CFA qui ont été mis à la disposition des femmes de la région du Tonkpi. Cette enveloppe permet à plus de 5000 femmes bénéficiaires d’exercer dans plusieurs domaines d’activité, à savoir le commerce de diverses marchandises, l’agriculture de cultures vivrières ou de rente, l’artisanat et l’élevage, montrant ainsi le dynamisme et la détermination de nos sœurs », a souligné Mme Ouattara.

Elle a indiqué par ailleurs que des études ont permis de constater que l’autonomisation économique des femmes est fondamentale pour la réduction de la pauvreté, et une condition préalable au développement durable.

« Autonomiser  les femmes, c’est donc contribuer au développement des États », a-t-elle estimé en présence des femmes des cinq départements du Tonkpi, ainsi que les autorités administratives et coutumières.

Le FAFCI est un micro crédit octroyé aux femmes  sans  garantie, ni frais de dossier et à un taux préférentiel de 1% par mois. Il est destiné à toutes les femmes de Côte d’Ivoire qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique, sans distinction d’ethnie, de religion ou de parti politique.

« Pour permettre une bonne gestion des fonds octroyés, les femmes retenues bénéficient d’une formation gratuite à la comptabilité simplifiée, rappelle-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plusieurs personnes touchées par des tirs dans un lycée près de Los Angeles

Algérie: Human Rights Watch dénonce une "répression généralisée" des manifestations

Guinée équatoriale : Pénurie d'essence à Malabo depuis lundi

Fin des épidémies de dengue et de fièvre jaune survenues en Côte d'Ivoire entre mars et septembre 2019 (Institut national d’hygiène publique)

La ministre Raymonde Goudou envisage la création de l'Observatoire du service public (OSEP)