La Mairie de Lakota s’engage dans l’autonomisation des femmes
0
 

Écouter
Publicite
La Mairie de Lakota s’engage dans l’autonomisation des femmes

La Mairie de Lakota s’engage dans l’autonomisation des femmes

Ange Yao (Stagiaire) / RTIinfo | Lu 5054 fois | Publié

Le Maire de Lakota Samy Merhy veut apporter davantage sa contribution au développement socio-économique des femmes de sa commune. Il a promis les soutenir financièrement dans la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus. C’était à l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée en différé dans la commune le 14 mars 2020.

Le Maire de Lakota a affirmé qu’il compte accompagner 5 femmes par mois en leur octroyant une somme de 100 000 francs CFA chacune pour la réalisation d’une activité génératrice de revenu.

Il a également demandé aux femmes de se tourner vers les administrations, le commerce et surtout dans la conduite des taxis communaux. Le Premier magistrat de la commune de Lakota a encouragé ces femmes à s’engager dans ces domaines d’activité en vue de générer du revenu pour leur bien-être socio-économique.

"Sans femmes, il n’y a pas de vie. Sans vie, il n’y a pas de commune encore moins des communautés. Pour cela, les femmes doivent jouer pleinement leur rôle de guide en se donnant toutes les chances" a-t-il révélé.

A sa suite, le Préfet de la région du Lôh-Djiboua Carmen Ama Chia a profité pour sensibiliser les femmes de Lakota sur les valeurs de cohésion sociale.

"Restez unies et soudées car les divisions politiques ne sont d’aucune aide pour le développement de la communauté. Les femmes à elles seules, ont le pouvoir de faire grandir des nations, de par leurs valeurs qu’elles inculquent. Il est donc dans votre intérêt de choisir le bon combat, celui de voir une Lakota moderne" a-t-elle exhorté.

On rappelle qu’en 2018, le Maire de Lakota a offert 6 millions de francs CFA aux associations féminines et a favorisé l’insertion de bon nombre de femmes dans les structures administratives de la ville.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

L’ONG Care International expose ses actions en faveur des communautés rurales de Soubré

Le ministre Siandou Fofana fait don de 300 kits alimentaires aux veuves du quartier Sodeci à Agnibilékrou

La commission régionale du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) sensibilise la population de Soko à la cohésion sociale

Publicite
Publicite