Drame à Abatta : le Préfet d’Abidjan prend des mesures conservatoires pour éviter d’autres décès
0
 

Écouter
Drame à Abatta : le Préfet d’Abidjan prend des mesures conservatoires pour éviter d’autres décès

Drame à Abatta : le Préfet d’Abidjan prend des mesures conservatoires pour éviter d’autres décès

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 6894 fois | Publié

Le Préfet d’Abidjan s’est rendu ce mercredi 03 juillet 2019 dans le village d’Abatta pour s’enquérir de la situation, suite au décès de plusieurs personnes après consommation d’une boisson locale alcoolisée (koutoukou). Par mesure conservatoire, il a ordonné la fermeture de tous les débits de boissons du village

« Ce sont six (06) personnes, dont les décès ont été formellement constatés » indique Vincent Toh Bi Irié, Préfet d’Abidjan via son compte Facebook. « Les forces de sécurité et les services sanitaires ont constaté le décès d’un (01) individu le 30 Juin 2019, de trois (03) individus le 01 Juillet 2019 et de deux (02) individus le 02 Juillet 2019, soit un total de six (06) décès dans le village d’Abatta, Sous-Préfecture de Bingerville » précise-t-il.

Toutes les personnes décédées auraient consommé de l’alcool dans une buvette du village. La rumeur d’un empoisonnement volontaire s’est propagée, ce qui a créé une psychose et suscité la colère des jeunes qui ont bruyamment manifesté hier mardi 02 juillet.

>>> A lire aussi "Plusieurs personnes décèdent après avoir consommé de l’alcool traditionnel à Abatta, près de Bingerville"

« Les services sanitaires ont procédé à des prélèvements en vue d’analyses pour déterminer les raisons de ces décès dans le même périmètre. Aucune certitude n’est établie pour l’heure » soutient Vincent Toh Bi.

Dans la zone du drame, vigilance maximale au niveau des centres de santé. Une permanence a été mise en place afin de traiter tout cas suspect. Le Préfet a demandé aux populations de se rendre dans le centre de santé le plus proche « en cas de diarrhée, de douleurs abdominales, de vomissements, de troubles respiratoires et de convulsions ».

En attendant les résultats issus des analyses médicales, de fausses rumeurs continuent d’alimenter la toile.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Soro Guillaume, ex-président de l'Assemblée nationale, a annoncé qu'il sera candidat à la présidentielle de 2020.

Madagascar: des blessés lors d'une manifestation contre un projet d'extension de la capitale

Pluies au Ghana: 28 morts et des centaines de maisons effondrées

Burkina : un policier tué dans une attaque dans l'est

Guinée: le parquet requiert 5 ans de prison ferme contre les initiateurs de la contestation