4 suspects devant le juge pour l’assassinat de la secrétaire l’église Sainte-Cécile (Cocody).
0
 

Écouter
4 suspects devant le juge pour l’assassinat de la secrétaire l’église Sainte-Cécile (Cocody).

4 suspects devant le juge pour l’assassinat de la secrétaire l’église Sainte-Cécile (Cocody).

Lacinan Ouattara | Lu 1381 fois | Publié

Quatre individus suspectés après l’assassinat de la secrétaire à l’Eglise catholique Sainte Cécile des Deux Plateaux dans la commune de Cocody (Abidjan) ont été déférés devant le Parquet. C’est l’annonce faite par le Procureur Adou Richard dans un communiqué en date du 26 août 2019. Près de 15 jours après le meurtre de la secrétaire à l’Eglise catholique Sainte Cécile des Deux Plateaux, ces individus ont été appréhendés par les autorités policières ivoiriennes et devraient être présentés prochainement à un Juge.

"La police criminelle instruite à l’effet d’élucider le crime, faisait établir par un témoin présent sur les lieux le jour des faits, un portrait-robot du présumé auteur, et parvenait à obtenir d’autres informations cruciales", indique le communiqué du Procureur.

Ainsi, un individu répondant au nom de Niamké Tchi Heiman Anderson identifié comme le principal suspect a été mis aux arrêts.

"Exploitant les données ainsi recueillies, les éléments du CCDO procédaient à l’interpellation du nommé Niamké Tchi Heiman Anderson, retrouvé en possession du portable de la victime et formellement reconnu par le témoin oculaire. Soumis à un interrogatoire par les enquêteurs, il a fini par avouer avoir volontairement donné la mort à la victime à l’instigation de deux personnes", précise la note du Procureur.

Outre ce suspect passé aux aveux, trois autres personnes mises en cause ont été déférées au Parquet et placées sous mandat de dépôt par un juge d’instruction. Ils sont accusés de vol avec violence, association de malfaiteurs et d‘assassinat et sont passibles de l’emprisonnement à vie, selon les autorités judiciaires.

C’est le samedi 10 août 2019, entre 11 et 11 heures 30 que Brou N’Guessan Faustine, secrétaire à l’Eglise catholique Sainte Cécile des Deux Plateaux, a été retrouvée inconsciente dans son bureau, baignant dans une mare de sang après avoir été tailladée à l’arme blanche. Au lendemain de cette crapuleuse agression, elle est décédée des coups et blessures reçus de son agresseur.

Avec cette arrestation, les autorités policières viennent de réussir un grand coup de filet qui devrait soulager la peine des responsables de la paroisse Sainte-Cécile des deux plateaux et partant des paroissiens. Ces derniers étaient encore abasourdis par la brutale disparition de dame Faustine Brou dont l’histoire se confondait avec celle de la paroisse.

Lacinan Ouattara (lacinan.ouattara@rti.ci)

@Lacinan

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ethiopie : Le gouvernement veut condamner le discours de la haine et la diffusion des fausses informations.

Burkina : 3 assaillants abattus dans la région de l’est par des forces de défense et de sécurité (source sécuritaire)

Algérie : Plusieurs acteurs de la société civile appellent à soutenir les journalistes ''censurés" de la radio nationale algérienne

Les travaux d’un nouvel aéroport lancés ce lundi à Korhogo

Grand Lahou : La première pharmacie de Yocoboué ouverte